Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine

    «Trump n’aurait pas pigé»: un article du Daily Mail sur Poutine provoque un débat

    © Sputnik. Mikhail Metzel
    International
    URL courte
    257083383

    L’article du journal britannique Daily Mail sur la réaction de Vladimir Poutine à une erreur commise par un ministre russe a provoqué un déluge de commentaires dans lesquels le Président russe était comparé à son homologue américain.

    Parue dans le Daily Mail, la publication sur Vladimir Poutine qui a ri de bon cœur après que son ministre de l’Agriculture a confondu l’Indonésie et la Corée du Sud a débouché sur un débat lancé par les lecteurs du journal. Et ce n’est pas le Président russe qui s’est retrouvé au centre de leurs discussions, mais le chef de l'État américain, Donald Trump.

    ​Dans leurs commentaires, de nombreux lecteurs se sont mis à comparer Vladimir Poutine à Donald Trump et critiquer ce dernier: ainsi, certains ont jugé que le Président américain n’aurait pas remarqué l’erreur et n’aurait pas su désigner l’Indonésie sur une carte.

    «Je ne suis pas fan de Poutine, mais je dois l’avouer, il est intelligent. Dans une telle situation, plusieurs politiciens n’auraient pas compris la gaffe de Tkatchev [ministre russe de l'Agriculture]. Par exemple, n’y aurait jamais réagi. Il ne peut se concentrer que pendant une très brève période, il aurait arrêté d’écouter deux minutes après le début de la réunion. […] Sans mentionner qu’il n’aurait même pas pu trouver l’Indonésie sur une carte», écrit l’utilisateur Aztec de Finlande.

    «Trump aurait dit: "Ceci se prononce Indes-Nésie". Chapeau bas devant Poutine car il est au courant de la situation culturelle dans le monde», juge Literary Jestice, du Royaume-Uni.

    «Trump n’aurait pas pigé le piège, jusqu’à ce que Poutine ne le lui explique. Et il aurait fini par ne pas comprendre», estime LesPaul, des États-Unis.

    D’autres lecteurs ont pointé que si Trump, ou quelqu’un de son administration, avait commis une telle erreur, on ne l’aurait pas laissé tranquille.

    «Imagine l’ire qui se serait soulevée si Trump ou quelqu’un dans son administration l’avait dit. CNN, Maxine [Waters, membre du Congrès US, ndlr], Chucky [le sénateur Chuck Schumer, ndlr], Pelosi [Nancy Pelosi, leader du groupe démocrate à la chambre des représentants, ndlr] aurait pleuré pendant au moins deux semaines», indique dans son commentaire Doctor Lexus des États-Unis.

    «C’est agréable de voir que le leader est renseigné sur la culture, la religion et l’économie dans les autres pays que le sien. Pas comme Trump», considère pour sa part Fatima Bo du Royaume-Uni.

    On reproche régulièrement à Donald Trump d’être ignorant. Ainsi, il a récemment évoqué sa rencontre avec le Président des Îles Vierges des États-Unis, territoire non-incorporé et organisé, ce qui signifie, en fait, qu’il s’est lui-même rencontré.

    Lire aussi:

    Indonésie ou Corée du Sud? Cette boulette qui fait pleurer de rire Poutine (vidéo)
    Une députée US menace de destituer Trump, puis… Poutine
    «Voulez-vous m’épouser»: ces questions que nos lecteurs aimeraient poser à Poutine
    Tags:
    internautes, débats, critiques, Internet, Daily Mail, Alexandre Tkatchev, Donald Trump, Vladimir Poutine, Indonésie, Corée du Sud, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik