Ecoutez Radio Sputnik
    Maria Zakharova

    «Des allégations atroces»: Moscou réagit aux spéculations sur l’assassinat de John Kennedy

    © Sputnik . Vasily Batanov
    International
    URL courte
    10410139
    S'abonner

    Les allégations selon lesquelles Lee Harvey Oswald, assassin du John Kennedy, a eu des liens avec les services spéciaux de l’URSS ne sont que des affirmations calomnieuses, a indiqué Maria Zakharova, porte-parole de la diplomatie russe, dans son commentaire sur les publications de médias occidentaux concernant des traces russes dans cette tragédie.

    Les suppositions selon lesquelles l'assassin du 35e Président américain John Kennedy, Lee Harvey Oswald, aurait été en relation avec les services spéciaux de l'URSS ne sont que des affirmations calomnieuses, a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova en commentant les publications de médias occidentaux parues à la veille de la déclassification de documents concernant l'enquête sur cette tragédie.

    «Pendant des décennies, ces informations ont été classées. Si maintenant, des allégations atroces dans le contexte russe sont même avancées sur ce sujet, il ne faut que le regretter», a souligné Mme Zakharova.

    «C'est effrayant d'imaginer que ce sujet puisse être présenté aujourd'hui dans ce contexte ignoble», a-t-elle ajouté.

    John Kennedy a été tué le 22 novembre 1963 à Dallas par Lee Harvey Oswald, un tireur isolé. L'opinion selon laquelle il aurait eu de liens avec les services spéciaux soviétiques repose sur le fait qu'il avait habité et travaillé quelque temps à Minsk.

    Auparavant, le quotidien américain Politico avait rapporté que les Archives nationales devraient déclassifier le 26 octobre environ 3.000 documents de la CIA et du FBI sur la tragédie de 1963. Donald Trump s'était déclaré prêt à déclassifier des documents sur l'assassinat de John Kennedy. La loi sur la publication de ces documents avait été signée par Bush père, alors Président, en 1992.

    Tags:
    services spéciaux, documents déclassifiés, président, porte-parole, meurtre, ministère russe des Affaires étrangères, Donald Trump, John Kennedy, Maria Zakharova, Dallas, URSS, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik