Ecoutez Radio Sputnik
    Kim Jong-un

    «Enfer» nord-coréen: ce discours de Trump n’a pas mérité la réponse de Pyongyang

    © Sputnik. Iliya Pitalev
    International
    URL courte
    8161

    Tandis que tout le monde retenait son souffle en attendant une réaction de Pyongyang à la tournée du Président Trump en Asie, les médias nord-coréens semblent adopter une nouvelle stratégie: au lieu de diffuser des menaces ou lancer des insultes, le principal journal du pays s’est tourné vers les manifestations anti-Trump en Corée du Sud.

    Pourquoi adresser de nouvelles menaces ou inventer des insultes sophistiquées quand on peut simplement et délicatement… troller?, semblent se demander les médias nord-coréens. Au lieu de répondre au discours de Donald Trump dénonçant le régime de Kim Jong-un, un journal a en effet préféré lancer une pique au Président américain en diffusant un reportage sur les manifestations contre lui dans la capitale sud-coréenne, annonce Newsweek.

    Le Rodong Sinmun, journal numéro 1 nord-coréen, a publié des photos et des reportages d'activistes sud-coréens protestant contre les menaces persistantes de Donald Trump de déclencher une guerre avec la Corée du Nord. Ainsi, le média a complètement ignoré le discours du Président américain à Séoul, dans lequel proposait à Kim Jong-un de le guider vers «un avenir meilleur».

    Pyongyang n'a pas fait de réponse officielle au discours, mais les responsables nord-coréens, selon Newsweek, ont déclaré à CNN que Pyongyang n'était pas intéressé à écouter Trump le «fou furieux».

    «Les États-Unis nous menacent avec des porte-avions nucléaires et des bombardiers stratégiques, ils nous défient par les provocations les plus vicieuses et humiliantes, mais nous allons contrer ces menaces en renforçant le pouvoir de la justice afin d'éliminer la cause profonde de l'agression et la guerre», auraient ajouté les responsables, cités par Newsweek.

    Mercredi, devant l'Assemblée nationale sud-coréenne, Donald Trump a proposé à Kim Jong-un de le guider vers «un avenir meilleur» soulignant que la Corée du Nord est un «enfer que personne ne mérite».

    Lire aussi:

    Pyongyang divulgue une vidéo montrant l’organisateur d'une attaque contre Kim Jong-un
    Attentats contre la dynastie des Kim: comment a-t-on essayé de s'en débarasser?
    Pyongyang menace de «détruire sans pitié» les auteurs du complot contre Kim Jong-un
    Tags:
    journal, Donald Trump, Corée du Nord, Corée du Sud, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik