International
URL courte
328
S'abonner

Bien qu’Ivana et Donald Trump aient divorcé il y a 25 ans, la première épouse du Président fait sentir sa présence dans la Maison-Blanche. Elle s’inquiète de la santé de son ex-mari, tout en insistant pour répéter que c’est elle qui est la vraie Première dame des États-Unis, malgré l’indignation de Melania.

Ivana Trump, la première femme du Président Donald Trump, a laissé entendre que «son ancienne vie» manquait à son ex-mari. Elle a aussi commenté la réaction de Melania Trump à sa déclaration suggérant que c'était elle, Ivana Trump, qui était la véritable Première dame des États-Unis.

«Je pense que son ancienne vie lui manque un peu. Vous savez, il était à Trump Tower, il allait à Mar-a-Lago, il jouait au golf», a-t-elle raconté, avant d'ajouter: «Maintenant, il travaille à partir de 8 heures du matin […] et tout le monde le charge avec les problèmes du pays. Je ne voudrais pas être à sa place. Je pense qu'il doit être vachement épuisé».
L'ancienne mannequin, qui a partagé ses mémoires dans le livre «Raising Trump», a également réagi à «la rancœur» de Melania.

«J'ai dit que j'étais la première Mme Trump. Et cela a rendue dingue la First lady […] Je ne comprends pas pourquoi, mais je suis définitivement la première Mme Trump», a déclaré Ivana Trump.

Donald Trump et sa première épouse Ivana en 1988
© AP Photo / Marty Lederhandler
Donald Trump et sa première épouse Ivana en 1988

«J'ai été mariée à Donald. J'ai trois enfants avec lui, et je ne comprends pas pourquoi elle s'en indigne», a-t-elle ajouté.

La Maison-Blanche avait réagi à la déclaration de l'ex-femme de Trump, en disant qu'il ne s'agissait que de «bruit pour servir ses propres intérêts».

Auparavant, Ivana Trump avait déclaré que l'actuel Président américain, qui est le père de trois de ses enfants, lui parlait environ une fois par semaine et qu'elle l'encourageait à publier des tweets.

Malgré les allégations de la première femme de Donald Trump, selon lesquelles il serait fatigué de son poste, le Président américain a déjà entamé une levée de fonds pour la campagne présidentielle de 2020.

Ivana Trump a été la femme de Donald Trump de 1977 à 1992. Ils ont divorcé lorsque ce dernier a commencé à avoir une liaison avec Marla Maples, celle qui deviendra sa deuxième épouse.

Dans son livre, Ivana Trump a accusé son ex-mari de viol conjugal. Selon elle, il se serait mis en colère à cause d'une tache chauve sur sa tête. Plus tard, elle s'est rétractée, indiquant que ce n'était pas un viol «au sens criminel».

Lire aussi:

Une rave party de plus de 1.000 fêtards dégénère à Redon: un homme perd sa main - images
Financement libyen: après avoir violé son contrôle judiciaire, Mimi Marchand incarcérée
Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Deux suppositoires par jour: l’Institut Pasteur de Lille teste un médicament contre le Covid
Tags:
première dame, Ivana Trump, Melania Trump, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook