Ecoutez Radio Sputnik
    Vue de la Corée du Nord

    Un séisme de faible intensité s'est produit près du site d'essais nucléaires nord-coréen

    © AFP 2017 JUNG Yeon-Je
    International
    URL courte
    723

    Un tremblement de terre de magnitude 2,5 s'est produit samedi près du site d'essais nucléaires nord-coréen, le quatrième séisme de ce type depuis le dernier essai conduit par Pyongyang le 3 septembre, indiquent des responsables sud-coréens.

    En Corée du Nord, le site d'essais a été pour la quatrième fois victime d'un séisme de faible magnitude suite au lancement du Hwasong-15 le 30 novembre.

    Ce séisme est survenu à 2,7 km au nord-est du site d'essais nucléaires, indique le site internet de l'Agence météorologique de Corée du Sud qui évoque «un tremblement de terre naturel», toutefois «probablement une conséquence du 6e test nucléaire».

    Des secousses mineures ont été détectées après que la Corée du Nord a effectué son sixième et plus puissant essai nucléaire souterrain en septembre, endommageant les structures géologiques de la région, a ajouté l'agence sud-coréenne.

    Ce test nucléaire, le plus puissant réalisé par Pyongyang à ce jour, avait alors provoqué un séisme artificiel d'une magnitude de 6,3 sur le site.

    Le site d'essais nucléaires pourrait être affecté par le «syndrome de la montagne fatiguée» à la suite du dernier essai, mais il est peu probable qu'il soit abandonné, selon le site 38 North. 

    Le «syndrome de la montagne fatiguée» décrit un site dont la structure géologique a été fragilisée par des explosions nucléaires souterraines.    

    La Corée du Nord a procédé cette semaine à un nouveau tir de missile de type intercontinental (ICBM), le Hwasong-15, qui s'est abattu près des côtes japonaises. Il s'agit du premier tir de missile nord-coréen depuis la mi-septembre.

    Il intervient une semaine après la décision de Donald Trump de réinscrire la Corée du Nord sur la liste américaine des pays soutenant le terrorisme, décision qui a ouvert la voie à de nouvelles sanctions contre Pyongyang.

    Lire aussi:

    Séisme en Corée du Nord, soupçons d'essai nucléaire
    Un porte-avions et des bombardiers stratégiques US bientôt en Corée du Sud?
    Pyongyang déterminé à mener un nouvel essai nucléaire
    Tags:
    séisme, Péninsule de Corée, Corée du Nord, Corée du Sud
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik