International
URL courte
2116
S'abonner

Des migrants auraient menti à propos de leur âge pour avoir plus de chances d’obtenir l’asile en Suède. Selon les médias, les autorités suédoises les ont soumis à un examen médical pour détecter les simulateurs .

Les autorités suédoises ont décelé que les trois quarts des migrants s'étant enregistrés comme enfants afin d'obtenir l'asile avaient en réalité plus de 18 ans, a fait savoir BBC.

Parmi huit mille réfugiés soumis à l'examen, 6.600 se sont avérés être majeurs. Ils avaient menti à propos de leur âge puisque le rapatriement des enfants des migrants est une pratique rare en Suède.

Les réfugiés ont été soumis à un examen supplémentaire lorsque les autorités avaient des doutes concernant leur âge. Faute de papiers d'identité, les migrants devaient passer un examen médical, qui comprenait un examen radiologique des dents et des genoux, afin d'établir leur âge réel.

Auparavant, l'Allemagne avait annoncé son intention d'augmenter des allocations pour les migrants qui consentirait à rentrer dans leur pays d'origine.

Lire aussi:

Un élu centriste de Paris explique le lynchage de Yuriy par l’impossibilité d’«aller au sport»
Agression de Yuriy à Paris: sa mère donne de ses nouvelles - photo
Une septuagénaire affirme avoir été tabassée pour avoir photographié un resto ouvert en plein couvre-feu - photo choc
Le chef du Conseil scientifique prévient du risque d'une situation extrêmement difficile dès la mi-mars en France
Tags:
asile, migrants, Suède
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook