International
URL courte
Аggravation du conflit israélo-palestinien (2017) (16)
446
S'abonner

Le «Jour de colère» se transforme en «nuit de riposte», Israël ayant frappé plusieurs positions du Hamas dans la nuit de vendredi à samedi, selon l’armée israélienne. Cette attaque intervient après des tirs de roquettes des Palestiniens, ayant annoncé un «jour de colère».

L'Armée de défense d'Israël a frappé dans la nuit de vendredi à samedi quatre cibles de du Hamas en réponse à de nouveaux tirs de roquettes depuis Gaza, informe l'agence Times of Israel, se basant sur une déclaration de l'armée israélienne.

Selon les médias, les forces armées d'Israël ont attaqué deux installations de la production de l'armement, un camp d'entraînement et un dépôt d'armes.

«Le Hamas est le seul responsable de ce qu'il se passe dans le bande de Gaza», a déclaré l'armée israélienne.

Vendredi soir, l'une des roquettes tirées depuis la bande de Gaza s'est écrasée dans la ville israélienne de Sderot. Plus tôt dans la journée, des milliers de Palestiniens, appelés mobilisés à pour un «jour de colère», ont affronté les soldats et policiers israéliens, des heurts qui ont fait deux morts et des centaines de blessés.

Dossier:
Аggravation du conflit israélo-palestinien (2017) (16)

Lire aussi:

Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, plus de 10 morts et 100 blessés - images
Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
La plus forte augmentation de cas de Covid-19 en France en 24 h depuis fin avril
Un chauffeur-routier abattu par la police à Montauban après avoir pris la fuite
Tags:
tir de roquettes, armée, Hamas, Armée de Défense d'Israël, Palestine, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook