International
URL courte
225
S'abonner

La Suède a renforcé la sécurité autour des lieux de culte et centres culturels juifs à la suite d'une attaque visant une synagogue de Göteborg.

Les violences en réaction à la reconnaissance par Donald Trump de Jérusalem comme capitale de l'État hébreu n'ont pas épargné la Suède. Le samedi 9 décembre, une dizaine de personnes ont jeté des cocktails Molotov contre la synagogue de Göteborg.

Heureusement, l'attaque, lancée pendant une soirée festive, n'a pas fait de blessés. La police a ensuite annoncé que trois hommes âgés d'une vingtaine d'années avaient été arrêtés et placés en garde à vue pour «tentative d'incendie criminel».

Trump
© AFP 2021 Anthony Wallance/ POOL
Lundi, la sécurité était renforcée autour des lieux de culte et centres culturels juifs à Stockholm, ainsi qu'à Göteborg et Malmö, respectivement deuxième et troisième villes du pays, selon le conseil central juif de Suède.

Le 6 décembre dernier, le chef de la Maison-Blanche a annoncé que les États-Unis reconnaissaient Jérusalem comme capitale d'Israël et que l'ambassade américaine y serait transférée. L'initiative a provoqué la colère du monde arabe et des émeutes dans les territoires palestiniens.

Le secrétaire d'État américain Rex Tillerson a fait savoir que Washington ne déménagerait «probablement» pas son ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem avant au moins deux ans.

Lire aussi:

Un journaliste US essaie d’interrompre Vladimir Poutine, le Président russe réplique
«Pédocriminel!»: Jack Lang insulté à Montpellier – vidéo
Incident nucléaire à Taishan: coup dur pour l’EPR made in France, en concurrence avec les USA
Navires iraniens en route vers le Venezuela? «Une provocation pour les USA, qui se prennent pour les rois du monde»
Tags:
judaïsme, sécurité, synagogue, Donald Trump, Suède
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook