Ecoutez Radio Sputnik
    La télévision nippone annonce un tir de missile nord-coréen

    Tokyo déterminé à renforcer son potentiel militaire face à Pyongyang

    © REUTERS / Kim Kyung-Hoon
    International
    URL courte
    323

    Le chef du gouvernement nippon a promis d'accroître les capacités de défense du pays dans le contexte des tensions grandissantes qui entourent la péninsule coréenne.

    Le Japon reste déterminé à accroître le potentiel militaire de ses Forces d'autodéfense sur fond de menace nord-coréenne, a déclaré le Premier ministre nippon Shinzo Abe.

    «La situation sécuritaire dans la région est la plus sérieuse depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Dans l'objectif d'assurer la sécurité de la population dans le contexte du développement des programmes balistique et nucléaire par la République populaire démocratique de Corée, nous avons l'intention de renforcer notre potentiel de défense», a souligné le chef du gouvernement japonais lors d'une conférence de presse.

    Dans le même temps, Tokyo compte toujours poursuivre la politique visant à pousser la Corée du Nord à «changer son cours».

    L'année dernière, le pays communiste a réalisé une série inédite de tirs de missiles balistiques. Fin août 2017, un missile nord-coréen a survolé l'île japonaise d'Hokkaido avant de s'abîmer dans le Pacifique à 1.180 km à l'est de l'île.

    En décembre 2017, le ministère nippon de la Défense a demandé 730 millions de yens supplémentaires (54,5 M EUR) pour la mise au point du plan de déploiement de deux systèmes antimissiles américains Aegis Ashore.

    Lire aussi:

    Le Japon pourrait se doter de systèmes antimissiles US
    Pourquoi le Japon n’a pas abattu le missile nord-coréen
    Mission «Contrer Pyongyang»: Tokyo en route vers plus d’Aegis Ashore
    Tags:
    missiles balistiques, nucléaire coréen, sécurité, menace nord-coréenne, Forces d'autodéfense japonaises, Shinzo Abe, Corée du Nord, Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik