Ecoutez Radio Sputnik
    Margarita Simonian

    Simonian sur les accusations US d’«ingérence russe»: «Et vous les croyez?»

    © Sputnik. Vitaliy Belousov
    International
    URL courte
    10612

    Margarita Simonian, rédactrice en chef de la chaîne de télévision russe RT, a accordé une interview à ses collègues américains, dans laquelle elle a commenté l’enquête menée par les États-Unis afin de trouver des liens entre Donald Trump et la Russie.

    Les États-Unis comprendront dans cinq ans qu'il n'y a eu aucune ingérence russe dans la présidentielle américaine de 2016, estime la rédactrice en chef de la chaîne de télévision russe RT, Margarita Simonian.

    Lors d'une interview à la chaîne de télévision CBS, Mme.Simonian a été questionnée sur les allégations des services secrets américains, qui accusent la Russie et RT d'ingérence dans la campagne présidentielle aux États-Unis.

    «Et vous les croyez. De même que vous croyez que l'Irak avait des armes de destruction massive, n'est-ce pas? Continuez à croire que l'ingérence russe dans les élections américaines a eu lieu. Dans cinq ans, vous comprendrez que ce n'était pas vrai», a dit la rédactrice en chef de RT.

    Elle a également démenti les allégations selon lesquelles RT aurait soutenu Donald Trump lors de la campagne présidentielle américaine.

    «RT n'a pas soutenu [Donald] Trump[…] Notre erreur a été que RT n'ait pas soutenu Hillary [Clinton] non plus», a ironisé Margarita Simonian.

    Dans le même temps, la journaliste russe a souligné que les médias britanniques et français avait été ouvertement favorables à Hillary Clinton, mais leur position n'a pas été qualifiée d'ingérence par les États-Unis.

    Une enquête se poursuit au Congrès américain concernant l'«ingérence russe» dans la présidentielle aux États-Unis remportée par Donald Trump. Une autre investigation est menée par le procureur spécial Robert Muller. Les médias publient régulièrement des informations, provenant de sources anonymes, concernant des contacts des membres de l'équipe Trump avec des officiels et des hommes affaires russes.

    La Russie a à plusieurs reprises démenties toutes les allégations selon lesquelles elle aurait influencé la présidentielle américaine. Le porte-parole du Président russe Dmitri Peskov les a qualifiées d'«absolument infondées».

    Lire aussi:

    La Première ministre norvégienne évoque des tentatives d’ingérence dans les élections
    Trump «intimidé» par Poutine? Le Kremlin réagit
    Le post le plus cher de RT sur Twitter pendant la présidentielle US
    Tags:
    campagne présidentielle, ingérence, médias, Congrès des États-Unis, chaîne de télévision russe RT, Donald Trump, Hillary Clinton, Margarita Simonian, Dmitri Peskov, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik