International
URL courte
111015
S'abonner

Les troupes turques et leurs alliés ont échoué à entrer dans la zone d'Afrine dans le nord de la Syrie, selon le représentant du Kurdistan syrien à Moscou contacté par Sputnik.

Le représentant du Kurdistan syrien à Moscou Rodi Osman a démenti l'entrée des forces armées turques dans la province d'Afrine.

«En dépit d'intenses combats, la Turquie et ses alliés n'ont pas réussi à entrer dans la zone d'Afrine», a déclaré M.Osman dans un entretien accordé à Sputnik.

Selon l'interlocuteur de l'agence, les forces turques se sont heurtées à une farouche résistance des défenseurs d'Afrine et ont dû reculer.

Auparavant, le Premier ministre Binali Yildirim avait affirmé que les troupes turques étaient entrées dimanche à 11h05 (08h05 GMT) dans la zone d'Afrine contrôlée par les Unités de protection du peuple (YPG), organisation considérée comme terroriste par Ankara.

Lire aussi:

La France constate une forte baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19
Troisième dose de vaccin: «Cela fait partie du plan de développement économique et actionnarial des labos»
En Seine-Saint-Denis, ces deux prénoms sont les plus donnés aux bébés depuis 2018
La politique vaccinale en France «fait assez sourire en Belgique», selon un épidémiologiste
Tags:
Kurdistan syrien, Syrie, Afrine (Syrie), Rodi Osman, Binali Yildirim, Forces d'autodéfense kurdes (YPG-YPJ), opération militaire, combat, recul
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook