Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeau du Kurdistan, image d'illustration

    Moscou dit faire tout pour impliquer les Kurdes dans le règlement syrien

    © Sputnik . Hikmet Durgun
    International
    URL courte
    8161

    Les représentants de plusieurs forces politiques kurdes ont déjà confirmé leur participation au Congrès du dialogue national syrien qu’accueillera, fin janvier, la ville russe de Sotchi. Comme l’a pointé la porte-parole de la diplomatie russe, Moscou fait tout pour impliquer les Kurdes dans le règlement syrien.

    La Russie discute en permanence la question kurde avec la Turquie et fait tout pour impliquer les forces politiques kurdes dans le règlement de la situation en Syrie, a déclaré jeudi la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova.

    «Bien sûr, [la Russie en] discute et [le chef de la diplomatie russe Sergueï] Lavrov et d’autres représentants russes le disent en permanence. Depuis plusieurs années, tout est fait pour impliquer les forces politiques kurdes dans le règlement de la situation, notamment en Syrie», a-t-elle déclaré.

    Et de rappeler que des représentants des Kurdes étaient conviés au Congrès du dialogue national syrien prévu pour les 29 et 30 janvier à Sotchi.

    «Nous sommes complètement concentrés sur le préparation du congrès. Des invitations ont été adressées aux représentants kurdes. La balle est désormais dans leur camp», a-t-elle expliqué, ajoutant qu’ils pourraient donc, s’ils le décident, non seulement accepter l’invitation, mais aussi y prendre part de manière active.

    Mme Zakharova a précisé que la composition des participants continuait de changer. «Je peux dire qu’un nombre très importants de représentants de différentes forces politiques kurdes ont confirmé leur participation», a précisé la diplomate.

    Comme annoncé précédemment, le Congrès réunirait quelque 1.500 personnes. Outre les parties en conflit, des observateurs, dont ceux de l’Onu y seront présents. L’une des tâches du forum consistera à réunir une commission qui sera chargée de l’élaboration d’une nouvelle Constitution pour la Syrie.

    Lire aussi:

    L'ex-Président égyptien Mohamed Morsi est décédé lors d'une comparution au tribunal
    Ce successeur franco-hispano-allemand du Rafale a été dévoilé au Salon du Bourget (images)
    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    Tags:
    Constitution, congrès, règlement, Kurdes, Maria Zakharova, Syrie, Turquie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik