International
URL courte
16210
S'abonner

De nombreux restaurants de la chaîne KFC ont été temporairement fermés au Royaume-Uni suite à des problèmes de livraisons de volaille. Ses fidèles clients déplorent cet incident sur la Toile.

Les filiales de la chaîne de restauration rapide KFC, dont la spécialité est le poulet frit, ont été temporairement fermées dans sept comtés du Royaume-Uni suite à une pénurie de volaille, informe le journal The Independent.

Des pancartes ont été accrochées aux portes de ces restaurants afin d'informer les clients qu'ils étaient fermés suite à «quelques contretemps de livraisons».

Cette nouvelle a provoqué l'indignation de nombreux Britanniques, dont ils ont fait part sur la Toile. De nombreux internautes ont même comparé la fermeture des restaurants KFC dans le comté de Somerset à la fin du monde.

«C'est la fin du monde, pas de poulet frit le samedi soir…»

«Un séisme au Pays de Galles et KFC en manque de volaille à travers le pays — la soirée de la fin du monde!»

​«Vous savez, c'est la fin du monde quand vous ne pouvez pas acheter de KFC du fait qu'ils sont à court de volaille»

L'administration de la restauration rapide KFC a indiqué qu'il était difficile de livrer de la volaille fraiche à l'ensemble de ses 900 filiales. Le changement des horaires d'ouverture ou de fermeture de certains restaurants s'explique également par la volonté de maintenir la qualité de leurs produits. Le délai au cours duquel KFC entend résoudre ce problème n'a pas été précisé.

Lire aussi:

Troisième dose de vaccin: «Cela fait partie du plan de développement économique et actionnarial des labos»
Un bus avec des touristes se renverse en Turquie, des morts et des blessés
La politique vaccinale en France «fait assez sourire en Belgique», selon un épidémiologiste
«Vous votez avec vos mains, on va vous trancher vos mains»: une députée ayant voté pour le pass sanitaire menacée
Tags:
Royaume-Uni, KFC, Twitter, Inc, fermeture, restauration rapide
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook