Ecoutez Radio Sputnik
    La police à Bilbao lors des heurts entre supporters

    Un policier mort dans des heurts impliquant des supporters en Espagne, selon des médias

    © Sputnik . Grigoriy Sysoev
    International
    URL courte
    3112

    Un policier est décédé suite à des heurts impliquant des supporters de l'Athletic Club de Bilbao et du FK Spartak Moscou à Bilbao, indiquent des médias locaux.

    Des violences impliquant des supporters de l'Athletic Club de Bilbao et du FK Spartak Moscou ont eu lieu jeudi soir à Bilbao, une ville du nord de l'Espagne, faisant un mort parmi les membres des forces de l'ordre basques, indiquent des médias locaux.

    Les causes de la mort du policier demeurent inconnues.

    «Nous pouvons confirmer ce décès», a déclaré une porte-parole de l'Ertzaintza, la police régionale basque cité par le site Eurosport, sans vouloir confirmer les informations de presse selon laquelle le policier serait mort d'un infarctus.

    Selon le site EITB.eus, deux personnes ont été blessées dans les violences dont un citoyen russe et un policier basque.

    ​La radio Cadena Ser avait précédemment affirmé qu'une centaine de supporters de l'équipe russe auraient essayé de provoquer des désordres près du stade de Bilbao. Cinq supporters ont été interpellés. Au moins deux personnes dont un policier ont été blessées et ce dernier est décédé dans un hôpital, d'après la radio.

    Selon le journal Naiz, les heurts se sont produits avant un match de sixième de finale d'Europa League opposant le FK Spartak au club Athletic de Bilbao qui devait se dérouler au stade de San Mamés. Le match aller disputé à Moscou une semaine plus tôt s'était terminé par la victoire du club basque (3-1). 

    Peu après le début du match, des sons d'explosions se sont fait entendre aux environs du stade. Selon les médias, il s'agirait des explosions de pétards.

    Lire aussi:

    FK Spartak Moscou: «il était clair qu’il y aurait des provocations» à Bilbao
    Heurts entre fans russes et basques à Bilbao: à qui la faute et quelles seront les suites?
    Ce que les Français comprennent à l’autodétermination de la Corse et du Pays basque
    Tags:
    police, morts, émeutes, Athletic Bilbao, Spartak Moscou, Bilbao, Espagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik