International
URL courte
4312
S'abonner

En Allemagne, l’opération séduction sous forme d’octroi d’une allocation aux demandeurs d’asile pour un départ volontaire du pays n’a pas produit l’effet escompté: l’argent n’a pas séduit les réfugiés.

Selon Deutsche Wirtschafts Nachrichten, les primes octroyées aux demandeurs du statut de réfugié contre leur départ volontaire de l'Allemagne n'ont séduit que 1.564 personnes. En 2018, les résultats sont sensiblement inférieurs par rapports aux années précédentes.

L'octroi de 3.000 euros afin d'encourager les demandeurs d'asile déboutés à quitter l'Allemagne s'est avéré peu efficace. Entre décembre 2017 et février 2018, seules 4.552 personnes ont quitté volontairement l'Allemagne. Un an auparavant, elles étaient 8.185.

Deutsche Wirtschafts Nachrichten fait savoir que la mesure gouvernementale n'a intéressé que 1.564 demandeurs d'asile. Néanmoins, le ministère allemand de l'Intérieur compte sur l'augmentation du nombre de départs volontaires.

«Somme toute, nous considérons le programme qui prévoit un financement différent en fonction de l'étape de la procédure (de l'examen de la demande du statut de réfugié, ndlr) comme un bon instrument pour fournir des incitations flexibles et efficaces pour un départ volontaire», signale le ministère, qui n'anticipe pas sur les conclusions à propos du programme.

L'action de trois mois intitulée Votre pays. Votre avenir. Maintenant! a été envoyée aux demandeurs d'asile de 40 pays.

Les familles pouvaient demander jusqu'à 3.000 euros, notamment pour le loyer, la construction et la rénovation ou l'équipement de base pour la cuisine ou la salle de bain. Les célibataires ont été payés jusqu'à 1.000 euros.

De plus, le gouvernement fédéral verse déjà des primes aux personnes qui partent volontairement dans le cadre du programme «StarthilfePlus», lancé au début de février 2017. Les adultes touchent entre 800 et 1 200 euros et les moins de 12 ans reçoivent la moitié de cette somme. Si plus de quatre membres de la famille quittent l'Allemagne ensemble, 500 euros supplémentaires sont versés.

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Une mère de trois enfants saute dans un étang gelé pour sauver un chien – vidéo
Tags:
demandeurs d'asile, réfugiés, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook