Ecoutez Radio Sputnik
    Douaniers américains

    Washington révèle une nouvelle obligation pour les demandeurs de visa US

    © AFP 2018 Paul J. Richards
    International
    URL courte
    13926

    Le département d'État américain a proposé de demander leurs comptes sur les réseaux sociaux aux demandeurs d’un visa migratoire et non-migratoire des États-Unis.

    Les demandeurs d'un visa américain devront divulguer leurs activités sur les réseaux sociaux, notamment Facebook, Flickr, Google+, LinkedIn, Twitter et YouTube, annonce le quotidien The New York Times, se référant à une récente proposition du département d'État.

    De plus, les voyageurs devront présenter leurs anciens numéros de téléphone et adresses électroniques.

    Cette disposition concerne les visas migratoires et non-migratoires.

    Le département d'État n'adoptera pas immédiatement cette initiative. D'abord, elle sera l'objet d'une discussion publique de deux mois qui s'achèvera le 29 mai, précise le quotidien.

    Si elle est approuvée, près de 14 millions de voyageurs qui demandent un visa américain chaque année, dont la majorité sont des touristes, des hommes d'affaires et des étudiants, devront respecter cette nouvelle règle. Cela étant, elle ne touchera pas les citoyens d'une quarantaine de pays, dont l'Allemagne, l'Australie, le Canada, la France et le Royaume-Uni, avec lesquels les États-Unis ont un régime sans visa. Les diplomates et les hauts responsables seront aussi exclus de cette procédure.

    En septembre 2017, l'administration de Donald Trump avait déjà annoncé que les demandeurs de visas migratoires devaient soumettre leurs noms d'utilisateurs de ces cinq dernières années sur les réseaux sociaux.

    Lire aussi:

    Visa US: la vérification des comptes sur des réseaux sociaux devient officielle
    Les USA soumettent six pays arabes à un régime de visas plus strict
    Asile et immigration: Macron demande l'aide de Bruxelles et Londres à Calais
    Tags:
    migration, voyageur, réseaux sociaux, régime sans visas, visas, Google+ (réseau social), LinkedIn, Twitter, Flickr, YouTube, Facebook, Département d'Etat des Etats-Unis, Donald Trump, Royaume-Uni, Allemagne, Australie, France, Canada, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik