Ecoutez Radio Sputnik
    Un F-16 (archives)

    Média arabe: un avion israélien repéré au moment de la frappe contre la base T-4

    © AP Photo/ Str/HO
    International
    URL courte
    Frappe contre la base de Tiyas en Syrie (12)
    181148

    Une chaîne de télévision arabe confirme indirectement la déclaration de la défense russe, relatant qu’un avion de reconnaissance israélien a été repéré au-dessus de la base aérienne syrienne ciblée lundi matin par une frappe de missiles.

    Un avion espion de l'armée israélienne a été repéré au-dessus de la base syrienne Tiyas, également appelée T-4, lors de la récente frappe contre cette installation, a fait savoir un correspondant de la chaîne de télévision arabe Al Mayadeen, confirmant ainsi l'information du ministère russe de la Défense qui fait peser sur Israël la responsabilité de la frappe.

    Auparavant, la chaîne avait relaté que les missiles avaient été tirés depuis la Méditerranée à travers le territoire libanais.

    La défense russe a déclaré lundi que la frappe aérienne contre la base aérienne syrienne Tiyas a été conduite par deux avions de combat F-15 de l'armée israélienne, précisant que trois missiles avaient atteint leur cible et que cinq autres avaient été interceptés. Les avions en question n'auraient pas violé l'espace aérien syrien.

    En février dernier, les forces aériennes israéliennes ont bombardé la base T-4. Un chasseur israélien F-16 avait alors été abattu par la défense aérienne syrienne.

    Tel Aviv n'a pas commenté cette frappe pour l'instant.

    Dossier:
    Frappe contre la base de Tiyas en Syrie (12)

    Lire aussi:

    Le Liban réagit à l’utilisation par Israël de son espace aérien pour frapper la Syrie
    Défense russe: la frappe contre une base en Syrie a été menée par l'aviation israélienne
    Lavrov commente l’implication d’Israël dans la frappe sur une base aérienne en Syrie
    Tags:
    frappe aérienne, Al-Mayadeen, Israël, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik