International
URL courte
6712158
S'abonner

«Nous avons eu un combat très, très acharné en Syrie récemment, il y a un mois, entre nos troupes et les troupes russes, et c'est très triste. Beaucoup de personnes sont mortes dans ce combat», a déclaré Donald Trump.

Le Président américain a parlé lors d'une conférence de presse en Floride d'un «combat acharné» entre les troupes russes et américaines en Syrie, en précisant que les faits s'étaient déroulés il y a un mois.

«Nous avons eu un combat très, très acharné en Syrie récemment, il y a un mois, entre nos troupes et les troupes russes, et c'est très triste. Beaucoup de personnes sont mortes dans ce combat», a annoncé M.Trump sans toutefois donner plus de détails.

À la mi-février, un certain nombre de médias américains avaient relaté que des militaires russes auraient été tués pendant une frappe de la coalition dirigée par les États-Unis contre les forces pro-gouvernementales en Syrie dans la zone de prévention des conflits sur l'Euphrate. 

Le chef du Pentagone, James Mattis, avait alors noté qu'il n'avait pas d'informations sur la mort de Russes en Syrie à la suite des frappes de la coalition.

Selon la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, l'information d'après laquelle des militaires de l'armée russe auraient été tués dans une frappe des forces américaines en Syrie était une désinformation. 

Le ministère russe des Affaires étrangères a ajouté que le conflit militaire aurait fait des victimes de citoyenneté russe ou issues des pays de la Communauté des États indépendants, mais qu'il n'y avait pas de militaires parmi eux.

 

Lire aussi:

La Turquie accuse la France de se comporter «comme un caïd» en Méditerranée
Les États-Unis saisissent pour la première fois une cargaison iranienne, en toute illégalité
Un septuagénaire gravement blessé après avoir été percuté accidentellement par le GIGN
Un expert met en garde contre une arme américaine qui serait capable de modifier le climat
Tags:
militaires, frappe aérienne, combat, Donald Trump, Syrie, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook