International
URL courte
9131
S'abonner

Bien que dans deux domaines, à savoir la politique vis-à-vis de la Corée et de la Syrie, les résultats du travail de Donald Trump soient plutôt approuvés par ses concitoyens, il reste un Président impopulaire, selon un sondage américain.

Entre 41 et 52% des électeurs américains désapprouvent le travail de leur Président, indique un sondage réalisé entre le 20 et le 24 avril par la Quinnipiac University du Connecticut.

Donald Trump obtient des notes négatives pour la gestion de la politique américaine avec d'autres pays: de 36 à 56% pour la politique envers la Russie; de 42 à 48% pour la politique envers la Chine. Quant à la Syrie, 44% des Américains approuvent sa politique, tandis que 46% la désapprouvent.

Les électeurs américains approuvent de 27 à 66% la rencontre prévue entre Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, mais entre 45 et 51% confient ne pas avoir confiance en Trump pour gérer la situation avec la Corée du Nord.

«Le président Donald Trump reste toujours aussi impopulaire qu'à l'accoutumée lorsque les électeurs évaluent l'efficacité globale de son travail», a déclaré Peter A. Brown, directeur adjoint du Quinnipiac University Poll.

«Mais dans deux domaines politiques clés — la Corée du Nord et la Syrie — qui ont dominé le champ médiatique au cours de ces dernières semaines, il obtient de meilleures résultats», a-t-il ajouté.

Ces deux domaines semblent cependant «être l'exception à la règle qui a maintenu la popularité du Président Trump dans la benne à ordures pour l'ensemble de sa présidence», selon lui.

«Même si les électeurs lui donnent des notes plus élevées sur la Corée du Nord et la Syrie, ils ne pensent pas qu'il rende le monde plus sûr».

Le président Trump rend le monde plus sûr selon 37% des électeurs américains, mais 55% pensent que Trump rend le monde moins sûr.

Ce sondage a été réalisé entre le 20 et le 24 avril auprès de 1.193 électeurs américains. La marge d'erreur est de 3,4 points.

Lire aussi:

Moins de 24h après sa nomination, #CastexDemission déjà top tendance sur Twitter
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Un colistier du nouveau maire de Saint-Ouen tente d’échapper à un contrôle sur un scooter volé
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Tags:
popularité, sondage, Université de Quinnipiac, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook