International
URL courte
37535
S'abonner

Après avoir largement contribué à la tenue du récent sommet historique entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, Donald Trump mérite d’être distingué par le Prix Nobel de la paix, estime le sénateur Lindsey Graham.

Le Président Trump devrait recevoir le prix Nobel de la paix si les deux Corées tombent officiellement d'accord pour dénucléariser la péninsule coréenne et y apporter la paix, a déclaré vendredi à Fox News le sénateur républicain Lindsey Graham.

«Cela ne serait pas arrivé sans Trump», a déclaré M.Graham après le récent sommet entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le Président sud-coréen Moon Jae-in.

«Qu'est-ce qui s'est passé? Donald Trump a convaincu la Corée du Nord et la Chine qu'il était déterminé à apporter des changements», a-t-il indiqué. «Nous n'y sommes pas encore parvenus, mais si cela se produit, le Président Trump méritera le prix Nobel de la paix.»

Kim Jong-un est devenu vendredi le premier dirigeant nord-coréen à fouler le sol sud-coréen depuis la fin de la guerre de Corée il y a soixante-cinq ans. Une déclaration conjointe a été adoptée à l'issue du sommet intercoréen dans laquelle Pyongyang et Séoul s'engagent à parvenir à une dénucléarisation totale de la péninsule et à améliorer leurs relations, en vue d'une prospérité conjointe et une réunification pacifique.

Selon le Président Trump, sa rencontre avec le Nord-coréen Kim Jong-un pourrait avoir lieu dans les semaines à venir. Il a dit se sentir responsable pour le règlement coréen.

Lire aussi:

Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
«Sputnik V»: Poutine annonce l'enregistrement du premier vaccin contre le Covid-19 en Russie
Un incendie «d'une rare intensité» dans un immeuble de Vincennes, deux morts – images
Le Secret Service en dit plus sur le tireur qui a provoqué l’évacuation de Donald Trump
Tags:
Lindsey Graham, Donald Trump, États-Unis, Corée du Sud, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook