International
URL courte
50358
S'abonner

Moins d’une semaine après sa plantation solennelle, le chêne amené par le Président français à Washington a disparu des pelouses de la Maison-Blanche. Tandis que l’Administration américaine garde le silence, l’Élysée a expliqué que l'arbre avait dû se soumettre aux règles phytosanitaires en vigueur aux États-Unis.

Le chêne planté par Donald Trump et Emmanuel Macron lors du déplacement de ce dernier aux États-Unis a disparu de la pelouse sud de la Maison-Blanche. Sa disparition a été remarquée par les journalistes.

L'Administration américaine n'a pas commenté ces informations.

L'Elysée a expliqué au HuffPost que l'arbre avait dû se soumettre aux règles phytosanitaires très strictes des douanes américaines. Planté pour la photo, le chêne présidentiel a été retiré le temps de passer quelques contrôles.

Le 23 avril les deux chefs d'État ont planté un chêne amené par le Président français du champ de bataille de Belleau où lors de la Première Guerre mondiale avaient perdu la vie environ 9.000 marines américains.

Lire aussi:

«Danger pour la France», «guerre d’influence»: Jordan Bardella dézingue la Turquie d’Erdogan
Le centre d'enrichissement de Natanz touché par un acte «terroriste antinucléaire», selon Téhéran
Quand Erdogan dit ce que Zelensky veut entendre: des politiques criméens commentent le soutien turc
Le variant sud-africain pourrait «traverser» le vaccin Pfizer, selon une étude israélienne
Tags:
arbres, Première Guerre mondiale, présidence américaine, Brigitte Macron, Melania Trump, Donald Trump, Emmanuel Macron, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook