International
URL courte
50358
S'abonner

Moins d’une semaine après sa plantation solennelle, le chêne amené par le Président français à Washington a disparu des pelouses de la Maison-Blanche. Tandis que l’Administration américaine garde le silence, l’Élysée a expliqué que l'arbre avait dû se soumettre aux règles phytosanitaires en vigueur aux États-Unis.

Le chêne planté par Donald Trump et Emmanuel Macron lors du déplacement de ce dernier aux États-Unis a disparu de la pelouse sud de la Maison-Blanche. Sa disparition a été remarquée par les journalistes.

L'Administration américaine n'a pas commenté ces informations.

L'Elysée a expliqué au HuffPost que l'arbre avait dû se soumettre aux règles phytosanitaires très strictes des douanes américaines. Planté pour la photo, le chêne présidentiel a été retiré le temps de passer quelques contrôles.

Le 23 avril les deux chefs d'État ont planté un chêne amené par le Président français du champ de bataille de Belleau où lors de la Première Guerre mondiale avaient perdu la vie environ 9.000 marines américains.

Lire aussi:

Une nouvelle vidéo montre ce qui se passe juste avant la mort de George Floyd
Un drone filme une foule détruire une colonne entière de voitures de police à Philadelphie – vidéo
La taxe qui avait provoqué le mouvement des Gilets jaunes remise sur la table par un conseiller de Macron
Un camion force son passage parmi des manifestants à Minneapolis prêts à lyncher le conducteur – vidéos
Tags:
arbres, Première Guerre mondiale, présidence américaine, Brigitte Macron, Melania Trump, Donald Trump, Emmanuel Macron, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook