Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron

    Une «erreur»: Macron évalue le retrait des USA de l’accord nucléaire avec l’Iran

    © AFP 2018 Ludovic Marin
    International
    URL courte
    33295

    Le Président français a qualifié d’«erreur» la décision de Donald Trump de sortir les États-Unis de l’accord nucléaire avec l’Iran signé à Vienne en juillet 2015.

    Le retrait des États-Unis de l'accord nucléaire avec l'Iran est une «erreur», a déclaré Emmanuel Macron dans un entretien accordé à la télévision publique allemande.

    «Je regrette la décision du Président américain, je pense que c'est une erreur, c'est pourquoi nous Européens avons décidé de rester dans l'accord de 2015», a souligné le chef d'État français.

    Plus tôt dans la journée, Emmanuel Macron s'est entretenu par téléphone avec Hassan Rohani. Ils ont décidé de «poursuivre leur travail commun en direction de tous les États intéressés, en vue de la mise en œuvre continue de l'accord nucléaire et de la préservation de la stabilité régionale» pour maintenir l'accord, selon un communiqué diffusé par l'Élysée.

    Donald Trump a annoncé le 8 mai qu'il retirait son pays de l'accord signé à Vienne en juillet 2015, en vertu duquel l'Iran a accepté de brider son programme nucléaire en s'engageant à ne jamais chercher à obtenir la bombe atomique en échange de la levée d'une partie des sanctions internationales visant la République islamique.

    Washington a promis de rétablir l'intégralité des sanctions levées, mais a aussi annoncé la mise en place de sanctions encore plus sévères.

    Lire aussi:

    Le Pen fustige Macron pour ses illusions sur «sa capacité à faire changer d’avis» Trump
    Une semaine après la sortie des USA de l’accord nucléaire iranien, Macron appelle Poutine
    L'Arabie saoudite n'exclut pas de se doter de l'arme nucléaire, si l'Iran le fait
    Tags:
    programme nucléaire iranien, Donald Trump, Hassan Rohani, Emmanuel Macron, Iran, France, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik