International
URL courte
0 110
S'abonner

Des sections de la Grande Muraille de Chine, dans des zones difficiles d’accès, seront restaurées avec l’aide de drones qui font des modèles 3D de fragments de cette merveille du monde.

Des drones seront utilisés pour restaurer la Grande Muraille, indique un communiqué de l'entreprise Intel.

La Fondation chinoise pour la conservation du patrimoine culturel et Intel planifient de déployer des drones pour faire des images 3D de fragments du mur en ruines ou en mauvais état.

La Grande Muraille, dont la longueur est de près de 20.000 kilomètres, traverse des zones dangereuses et difficiles d'accès, où le travail des hommes est entravé. Notamment, la section la plus visitée, Badaling, qui se trouve le long du terrain montagneux près de Pékin.

«Grâce aux drones, nous sommes capables d'examiner les multiples aspects de la structure [de la Muraille, ndlr], y compris des zones qui sont relativement inaccessibles. […] Nous espérons utiliser nos technologies pour favoriser la conservation de plus de sites de l'héritage mondial», a déclaré Anil Nanduri, vice-président et directeur général de l'équipe de drones d'Intel.

Lire aussi:

Qui peut risquer la mort en consommant du miel? Une nutritionniste répond
Erdogan: la Turquie poursuivra ses explorations géologiques en Méditerranée malgré les menaces de sanctions
«Le port du masque ne sert absolument à rien», lance une conseillère municipale à Nice, causant une polémique
Tags:
patrimoine culturel, héritage, restauration, patrimoine mondial, drone, Grande Muraille de Chine, Intel, Pékin, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook