Ecoutez Radio Sputnik
    des missiles de croisière Kalibr-NK

    Missiles russes Kalibr en Méditerranée: les USA prêts à se défendre

    Ministry of defence of the Russian Federation
    International
    URL courte
    231081

    Les États-Unis sont prêts à faire face à des navires de la Marine russe en Méditerranée équipés de systèmes de missiles Kalibr, a déclaré à Sputnik l’amiral James Foggo, commandant de l’US Naval Forces Africa.

    Les autorités américaines seront prêtes à faire face aux systèmes de missiles de croisière Kalibr-NK installés sur des navires de la Marine russe en Méditerranée, a indiqué à Sputnik l'amiral James Foggo, commandant de l'US Naval Forces Africa et de l'Allied Joint Force Command Naples.

    Selon lui, la présence des États-Unis en Europe et les relations établies avec leurs alliés leur permettront de réagir si leurs partenaires sont confrontés à une menace.

    En même temps, l'amiral a souligné que le gouvernement américain ne souhaitait pas lancer une confrontation.

    «Nous n'aspirons toutefois par à un conflit avec d'autres forces présentes dans la région», a précisé James Foggo.

    Le 16 mai, Vladimir Poutine a déclaré qu'en raison d'une menace terroriste accrue, des navires russes équipés de missiles de croisière Kalibr-NK monteraient une garde permanente en Méditerranée.

    Les frégates polyvalentes modernisées Daghestan et Tatarstan (projet 11661K) sont les premiers navires de la Marine russe dotés des systèmes de missiles Kalibr-NK. Ces systèmes peuvent anéantir des cibles navales et terrestres à grande distance grâce à des missiles de haute précision.

    Lire aussi:

    Un avion d'Air France reliant Moscou et Paris envoie un signal de détresse
    Qu'a dit Poutine sur les Gilets jaunes que les médias français ont omis?
    Un Boeing 757 subit de graves dommages lors d'un atterrissage d’urgence aux Açores – vidéo
    Tags:
    confrontation, missiles, navires, Kalibr, Russie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik