Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine et Donald Trump

    Donald Trump évoque la date de son prochain sommet avec Poutine

    © REUTERS / Carlos Barria
    International
    URL courte
    5113

    Donald Trump estime qu'il pourrait tenir une rencontre avec Vladimir Poutine, a affirmé ce jeudi l'agence Bloomberg, précisant que, selon ses sources, le sommet aurait lieu en juillet prochain.

    Donald Trump a déclaré plancher sur la possibilité d'une rencontre avec Vladimir Poutine, a annoncé l'agence Bloomberg.

    «Nous sommes en train d'étudier cette éventualité», a indiqué le Président américain dans une déclaration faite lors d'un entretien avec les gouverneurs d'États au sujet d'un éventuel sommet russo-américain.

    Se référant à des sources informées, Bloomberg a précisé qu'une éventuelle rencontre entre les deux Présidents pourrait avoir lieu en juillet. Toujours selon ces sources, deux dates pourraient être retenues pour l'entretien: avant le sommet de l'Otan, qui démarrera le 11 juillet à Bruxelles, ou après la visite de Donald Trump au Royaume-Uni prévue pour le 13 juillet.

    Il y a presqu'un an, en juillet 2017, Vladimir Poutine et Donald Trump avaient eu des pourparlers lors du sommet du G20 à Hambourg.

    Ces derniers temps, le Président américain a à plusieurs reprises évoqué la question de l'organisation d'un sommet bilatéral. Auparavant, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, avait commenté la possibilité d'une rencontre entre Vladimir Poutine et Donald Trump, précisant toutefois qu'il n'y avait eu «aucun contact substantif à ce sujet».

    Lire aussi:

    Le Kremlin donne ses pronostics concernant la rencontre Trump-Poutine
    Poutine, Trump : le Kremlin dévoile des détails de la prochaine rencontre
    Rencontre Poutine-Trump: le Kremlin met les points sur les i
    Tags:
    rencontre, sommet, Bloomberg, G20, OTAN, Dmitri Peskov, Donald Trump, Vladimir Poutine, Hambourg, Royaume-Uni, Bruxelles, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik