International
URL courte
3110
S'abonner

Kim Jong-un a le sens de l’humour, a indiqué sur la chaîne MSNBC le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo, qui a ajouté que le dirigeant de la Corée du Nord était une personne charismatique.

Dans une interview accordée à la chaîne de télévision MSNBC, le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, a déclaré que Kim Jong-un avait le sens de l'humour.

«Oui, il a le sens de l'humour. Il prête une attention particulière à ce qui se passe [aux États-Unis, ndlr]. Il suit ce que les Américains disent. Il veut déterminer si l'Amérique est sérieuse [à propos à l'amélioration des relations avec Pyongyang, ndlr], a indiqué M.Pompeo.

Selon lui, le dirigeant de la Corée du Nord est une personne charismatique, qui maîtrise très bien l'ordre du jour du dialogue entre Washington et Pyongyang.

«Il ne demande pas de conseils aux autres», a ajouté le secrétaire d'État.

Le 9 mai, lors de sa rencontre avec Kim Jong-un, Mike Pompeo a ouvertement plaisanté sur l'élimination du dirigeant nord-coréen qui a apprécié ce trait d'humour et ri. Cette réunion a eu lieu dans le cadre des préparatifs du sommet entre les dirigeants américain et nord-coréen de Singapour.

Le 12 juin, le premier tête-à-tête entre les dirigeants américain et nord-coréen a eu lieu à Singapour. Un document commun dans lequel ils se sont engagés à travailler à une dénucléarisation complète de la péninsule coréenne a été signé à l'issue de cette rencontre. De plus, les parties sont convenues d'avoir plus de contacts.

Lire aussi:

Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Macron annonce la création d'une plateforme de signalement des discriminations
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Tags:
dialogue, secrétaire d'Etat, rencontre, sens de l'humour, Kim Jong-un, Mike Pompeo, Donald Trump, Péninsule de Corée, Singapour, Corée du Nord, Pyongyang, Washington, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook