Ecoutez Radio Sputnik
    Matteo Salvini

    L’«Euromaïdan», une «pseudo-révolution» financée de l’étranger, selon Salvini

    © REUTERS / Alessandro Bianchi
    International
    URL courte
    25732

    Les événements de 2014 en Ukraine ont été une «fausse révolution» financée par les puissances étrangères, a déclaré le vice-président du Conseil italien dans une interview accordée à The Washington Post. Selon lui, cela contraste avec le référendum en Crimée.

    Matteo Salvini, le vice-président du Conseil et ministre de l'Intérieur de l'Italie, interrogé par The Washington Post, a qualifié les événements de 2014 en Ukraine de «pseudo-révolution» financée par des pays étrangers. Il a également comparé l'«Euromaïdan» au référendum en Crimée en mars 2014.

    «Comparez [le référendum en Crimée, ndlr] avec la fausse révolution en Ukraine qui a été une pseudo-révolution financée par des puissances étrangères — similaire aux révolutions du Printemps arabe», a-t-il rétorqué à la journaliste qui a qualifié ce référendum de «faux».

    Auparavant, Matteo Salvini avait déclaré que les autorités italiennes avaient l'intention d'évoquer la question de la levée des sanctions antirusses à Bruxelles avant la fin de 2018.

    La Crimée a adhéré à la Fédération de Russie après un référendum organisé en mars 2014 suite à un coup d'État en Ukraine. 96,77% des électeurs de la république de Crimée et 95,6% des habitants de la ville de Sébastopol se sont alors prononcés pour la réunification avec la Russie.

    Lire aussi:

    L’Occident se tourne-t-il progressivement vers la Crimée?
    Les sanctions prises contre Moscou jugées «inacceptables» par un politicien japonais
    Poutine révèle les conditions de restitution de la Crimée à l’Ukraine
    Tags:
    sanctions antirusses, révolution, EuroMaïdan, Matteo Salvini, Italie, Crimée, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik