International
URL courte
Mondial 2018 (186)
382
S'abonner

Le plus grand événement sportif de l’année a été pour certains Marocains l’occasion de découvrir la Russie et d’en rapporter les meilleurs souvenirs, confirme l’ambassadeur russe au Royaume du Maroc.

Une foule joyeuse et bruyante défilant fin juin dans des villes hôtes de la Coupe du Monde en brandissant le drapeau rouge frappé d’une étoile verte et en scandant des chants de stade accrocheurs ne pouvait pas échapper à l’attention. Or, les Marocains ont apporté de Russie les meilleurs souvenirs, confirme l’ambassadeur de Russie à Rabat Valerian Shuvaev.

Des supporters marocains
© Sputnik . Anton Denisov
Des supporters marocains

«À croire les informations qui sont disponibles, il est évident que les visiteurs marocains de la Coupe du Monde– que ce soient l’équipe ou les supporters– ont apporté de Russie de meilleurs impressions et de meilleurs souvenirs. Au moins c’est ce que nous avons entendu maintes fois de nos interlocuteurs et des visiteurs de nos sites internet», indique-t-il, ajoutant que cette manifestation sportive a évidemment contribué à accroître l’intérêt pour le pays et a offert à certains la possibilité de découvrir la Russie.

Des supporters marocains
© Sputnik . Elena Roussko
Des supporters marocains

Mais de rappeler qu’en général la Russie «n’est pas du tout une terre inconnue» pour le Maroc.

«La présence russe au Royaume est bien visible – le Centre culturel russe à Rabat est très actif et il vient de célébrer son cinquantenaire, les Associations des compatriotes fonctionnent dans plusieurs villes marocaines, de nombreux étudiants du Maroc font leurs études en Russie, quelques dizaines de milliers de touristes russes viennent au Maroc pour y passer leurs vacances. Sans oublier la présence officielle», a rappelé l’ambassadeur.

Des supporters marocains
© Sputnik . Ekaterina Tchesnokova
Des supporters marocains

Et, dans cette communauté impressionnante, chacun a sa place et son rôle spécifique à jouer pour non seulement promouvoir davantage la coopération dans différents domaines, mais aussi pour développer l’atmosphère bilatérale, qui permettra aux deux peuples de mieux se connaître et mieux se comprendre, a encore souligné le diplomate.

Dossier:
Mondial 2018 (186)

Lire aussi:

Linda Kebbab, policière insultée: «je ne suis pas une indigène, je suis Française!»
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Restrictions chinoises sur le trafic aérien: les Américains attaquent, les Européens acquiescent
Les «loups soldats» de la Chine révolutionnent la diplomatie chinoise
Tags:
supporter, Mondial 2018, Valerian Chouvaïev, Russie, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook