International
URL courte
24894
S'abonner

Environ 50 snipers étrangers sont arrivés dans le Donbass et ont été déployés sur des positions militaires ukrainiennes, à en croire le chef adjoint du commandement opérationnel de la République autoproclamée de Donetsk.

Quelque 50 snipers étrangers sont arrivés sur les positions des militaires ukrainiens sur l'axe Marioupol, dans le Donbass, a annoncé ce vendredi 24 août Edouard Bassourine, chef adjoint du commandement opérationnel de la République populaire autoproclamée de Donetsk, se référant aux données de reconnaissance.

Selon lui, les équipes de reconnaissance ont détecté ces snipers non loin d'une localité contrôlée par Kiev et tous parlaient «une langue étrangère ressemblant à l'arabe».

«Selon nos prévisions, il y aura davantage de tirs de snipers sur nos positions et sur les quartiers civils de l'axe Marioupol dans les zones de responsabilité des 36e et 128e brigades des forces armées ukrainiennes», a-t-il confié aux journalistes.

Pour rappel, le conflit militaire dans le Donbass se poursuit depuis 2014, année où les autorités ukrainiennes ont lancé une opération militaire contre les Républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. Selon l'Onu, les hostilités ont fait plus de 10.000 morts. Le règlement de cette crise a fait l'objet de rencontres tenues dans le cadre du Groupe de contact de Minsk (Allemagne, France, Russie et Ukraine).

Lire aussi:

Krach du bitcoin: le début de la fin pour la célèbre cryptomonnaie?
«Un jour normal à la Guillotière»: une bagarre à coups de truelle sur un marché sauvage de Lyon – vidéo
Un Mig-31 russe intercepte des avions de l'Otan au-dessus de la mer de Barents
«Déconstruire notre propre histoire»: Macron fait-il de la France un véritable «paillasson»?
Tags:
tireurs d'élite, Edouard Bassourine, Marioupol, Donbass
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook