Ecoutez Radio Sputnik
    Drones abattus près de la base de Hmeimim, image d'archive

    «D’où proviennent les pièces détachées?»: Poutine sur la fabrication des drones à Idlib

    © Sputnik . Murad Said
    International
    URL courte
    8612

    Des extrémistes fabriquent des drones dans le gouvernorat d’Idlib, comme on le sait. Or, on ignore justement d’où proviennent les pièces nécessaires à leur assemblage. Le Président russe a attiré l’attention sur cette question.

    Les radicaux parviennent à fabriquer des drones à Idlib, le Président russe s’est interrogé sur la provenance des pièces nécessaires pour leur assemblage.

    «Les radicaux de différents groupes parviennent à créer des drones et on ne sait pas d’où proviennent les pièces détachées et tout le nécessaire pour fabriquer ces drones et pour les utiliser dans leurs buts», a-t-il indiqué lors d’un sommet à Téhéran l’ayant réuni avec les Présidents iranien et turc.

    Rappelons que des drones d’attaque des terroristes sont régulièrement lancés depuis le gouvernorat d’Idlib, y compris contre la base russe à Hmeimim, en Syrie. Comme l’a rappelé mercredi le ministère russe de la Défense, au total 47 drones terroristes ont été neutralisés sur une période d'un mois.

    Le gouvernorat d'Idlib
    © Sputnik . Илья Питалев
    Suite à la dernière attaque perpétrée le 4 septembre, des avions russes ont effectués des frappes de haute précision sur des positions du groupe terroriste Front al-Nosra*, dans le gouvernorat d'Idlib. Selon le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov, ces frappes ont visé un atelier de fabrication de drones et des entrepôts d'armes installés loin des agglomérations.

    Le jour-même, la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, avait déclaré en commentant ces frappes que dorénavant la Russie agirait ainsi à l’encontre des terroristes.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    L’Iran affirme avoir neutralisé une série de cyberattaques US et raille l’armée américaine
    Une femme frappée par une bande en plein Paris durant la Fête de la musique (vidéo)
    Téhéran promet de «mettre le feu» aux intérêts US en cas d’agression
    Tags:
    assemblage, terrorisme, pièces détachées, drone, Vladimir Poutine, Hmeimim, Idlib, Russie, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik