Ecoutez Radio Sputnik
    Mahmoud Abbas

    Proche-Orient: Abbas prévient contre une monopolisation de la médiation par les USA

    © AP Photo / Nasser Shiyoukhi
    International
    URL courte
    7180

    Le Président palestinien a appelé le Quartet des médiateurs pour le règlement au Proche-Orient à ne pas céder ce rôle aux seuls États-Unis, dont l’attitude envers les Palestiniens n’a fait que se durcir ces derniers temps.

    Il ne faut pas permettre aux États-Unis de monopoliser la mission médiatrice dans le conflit israélo-palestinien, a déclaré Mahmoud Abbas à l’issue d’une rencontre avec son homologue français Emmanuel Macron, tenue ce vendredi à l’Élysée. 

    «Le médiateur doit être le Quartet [des médiateurs pour le règlement au Proche-Orient, à savoir les États-Unis, l’Onu, la Russie et l’Union européenne, ndlr], avec d'autres pays […], peut-être des pays arabes, mais pas les États-Unis comme seul médiateur», a souligné le leader palestinien, cité par l’AFP. 

    Mahmoud Abbas a également pointé du doigt la nécessité «de soutenir l'Unrwa [Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient, ndlr] et compenser l'absence de financements américains», estimant que l'«Europe travaille de manière extrêmement sérieuse sur ce point».

    Pour rappel, Mahmoud Abbas a gelé toutes relations avec l'administration de Donald Trump depuis la reconnaissance par Washington, en décembre 2017, de Jérusalem comme capitale de l’État d'Israël.

    Lire aussi:

    Un homme armé d’un couteau commet une agression à Villejuif, il aurait crié «Allahu Akbar»
    Madonna et les candidats islandais sortent un drapeau palestinien lors de l’Eurovision en Israël (images)
    Une explosion vise un car de touristes près des pyramides en Égypte (photos)
    Tags:
    processus de paix, médiation, Union européenne (UE), ONU, Mahmoud Abbas, Proche-Orient, Russie, États-Unis, Israël, Palestine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik