Ecoutez Radio Sputnik
    Benjamin Netanyahu

    Bombarder la Syrie? Netanyahu dit à Merkel qu’Israël se protège contre l’Iran

    © Sputnik . Sergey Guneev
    International
    URL courte
    21431

    Israël continuera de bloquer les tentatives de la partie iranienne de transformer la Syrie et le Liban en un tremplin pour l’agresser, a déclaré Benjamin Netanyahu lors d'une conférence de presse conjointe avec Angela Merkel à Jérusalem.

    Benjamin Netanyahu a déclaré jeudi lors d'une conférence de presse conjointe avec la chancelière allemande Angela Merkel à Jérusalem que son pays n'abandonnerait pas ses tentatives d'empêcher l'Iran de l'attaquer depuis les territoires syrien et libanais.

    «Israël continuera à faire ce qu'il doit pour se protéger et protéger son peuple. Nous continuerons de bloquer les tentatives de l'Iran d'utiliser la Syrie et le Liban comme bases avancées pour des attaques contre Israël», a-t-il dit.

    Auparavant, le ministre israélien de la Défense avait déclaré que son pays ne pouvait pas abandonner ses opérations en Syrie, malgré la livraison de systèmes de missiles antiaériens russes S-300.

    Ces déclarations font suite à la destruction d'un Iliouchine Il-20 de l'armée russe par la défense antiaérienne syrienne au cours d'un raid de l'aviation israélienne. Moscou a accusé les forces aériennes de l'État hébreu d'avoir provoqué le tir ayant touché l'appareil russe.

    Suite au drame dans lequel 15 militaires russes ont trouvé la mort, Sergueï Choïgou avait annoncé que l'armée syrienne recevrait prochainement des batteries antiaériennes S-300.

    Lire aussi:

    La Défense russe diffuse une livraison de S-300 en Syrie (vidéo)
    Washington aidera-t-il Israël suite à la livraison de S-300 russes à Damas?
    Le Pentagone s’est exprimé sur la livraison de S-300 russes à la Syrie
    Tags:
    bombardement, Angela Merkel, Benjamin Netanyahu, Liban, Iran, Israël, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik