Ecoutez Radio Sputnik
    Dynamite

    L’armée algérienne renforce ses capacités de fabrication d’explosifs (images)

    CC BY 2.0 / Sean MacEntee / Dynamite
    International
    URL courte
    Kamal Louadj
    7266

    L’Armée nationale populaire algérienne vient de renforcer ses capacités en matière de production d’explosifs, a indiqué, le 25 octobre, un communiqué du ministère de la Défense du pays, en annonçant l’inauguration par le chef de l’état-major de l’ANP d’un complexe industriel dédié à cette fin.

    Le développement de l'industrie militaire est un impératif catégorique pour l'armée algérienne, qui aspire à arriver à l'autosuffisance en fabricant elle-même ses armements tout en contribuant au développement industriel de l'Algérie. Dans ce cadre, le général de corps d'armée Ahmed Gaïd Salah, le chef de l'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP) et vice-ministre de la Défense nationale, a inauguré, le 25 octobre, le complexe industriel de la Société algérienne de production d'explosifs (SAPE) à Hammam Dhalaâ, dans la wilaya de M'sila, selon un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

    ​«Nous considérons ce complexe important et vital, […] la réalisation s'inscrit dans le cadre de la démarche de coopération et de partenariat [avec la Chine, ndlr], comme une grande structure industrielle parmi les importantes structures que nous avons concrétisées sur le terrain», a déclaré le chef de l'état-major de l'ANP lors de la cérémonie d'inauguration.

    «Il constitue le prolongement mérité des grandes étapes parcourues par notre fabrication militaire ces dernières années, notamment dans le domaine de la fabrication d'armes et de munitions, des constructions mécaniques de véhicules et de motorisations, des différentes industries électroniques, outre l'ensemble des industries textiles, des articles en cuir et de différents effets de corps», a-t-il encore ajouté.

    Évoquant la stratégie de l'ANP en matière de développement de l'industrie militaire pour ses propres besoins tout en apportant un plus à l'économie nationale en général, le vice-ministre de la Défense nationale algérienne a souligné que «ces réalisations industrielles émergentes assurent plus de 30.000 emplois, ce qui contribue efficacement à la satisfaction graduelle des besoins de nos Forces Armées et au renforcement de l'économie nationale sur plus d'un plan».

    La SAPE, fruit d'un partenariat avec l'entreprise chinoise NORINCO, vient «renforcer les autres unités de l'Office National des Explosifs relevant de la direction des fabrications militaires». Ses produits, fabriqués «conformément aux normes internationales adoptées dans tous les domaines technologiques, industriels, sécuritaires et de la protection de l'environnement», serviront entre autres le secteur des travaux publics et du génie civil, selon le communiqué du MDN.

    Lire aussi:

    L’armée algérienne met le cap sur la construction d’outils de guerre électronique
    Industrie militaire en Algérie: l’armée livre des véhicules à diverses structures (images)
    L’armée algérienne met le cap sur l’industrie militaire afin d’arrêter l’importation
    Tags:
    bombe artisanale, production, industrie de défense, explosifs, Armée nationale populaire algérienne (ANP), Ahmed Gaïd Salah, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik