International
URL courte
10216
S'abonner

Tandis que l’armée d’Israël a signalé un échange de tirs lors d’une opération dans la bande de Gaza, les autorités palestiniennes ont fait état de plusieurs morts et blessés dans le sud de la zone.

Le service de presse de l'Armée de défense d'Israël a signalé sur son compte Twitter qu'«un échange de tirs a eu lieu dans la bande de Gaza lors d'une opération de Tsahal», sans préciser les détails.

Plusieurs combattants palestiniens ont été tués et d'autres blessés lors de cet «incident» dans le sud de la bande de Gaza, a déclaré le porte-parole du ministère palestinien de l'Intérieur, Yiad al-Bazem. Comme le ministère gazaoui de la Santé l'a précisé par la suite, six personnes ont trouvé la mort dans l'opération israélienne.

En même temps, des médias locaux ont évoqué des frappes de l'aviation israélienne contre le mouvement Hamas. Au moins deux Palestiniens auraient perdu la vie dans l'opération terrestre et les raids israéliens contre Gaza, a indiqué la chaîne Al-Hadas. Selon le média, c'est l'un des commandants du Hamas qui était la cible des forces israéliennes.

Un des commandants du Hamas aurait été tué, a annoncé Reuters, se référant aux autorités palestiniennes. Selon elles, un véhicule a tiré contre un groupe de combattants du Hamas. Des témoins ont d'ailleurs affirmé que des avions de Tsahal avaient tiré plus de 20 missiles sur la région.

Des sirènes ont retenti ensuite dans le sud d'Israël, mettant en garde contre de possibles tirs de roquettes depuis la bande de Gaza.

Lire aussi:

Plus de 1.500 militaires français se déploient dans les Alpes pour faire face à «l’affrontement majeur»
Un homme condamné après avoir refusé de serrer la main d’une préfète
Menace de reconfinement: un «règlement de compte contre la population»?
Tags:
frappes, opération, aviation, tirs, victimes, Armée de Défense d'Israël, Hamas, Gaza, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook