Ecoutez Radio Sputnik
    Boeing 737-MAX 9

    Wall Street Journal: Boeing a passé sous silence les risques de piqué du modèle 737 MAX

    © AP Photo / Elaine Thompson
    International
    URL courte
    6023

    Les Boeing 737-MAX 8 et MAX 9 sont dotés d'un système de prévention de décrochage qui risque de provoquer des piqués, affirme The Wall Street Journal. Malgré les risques encourus, le constructeur aurait choisi de ne pas communiquer cette information aux compagnies exploitant ce modèle.

    Le groupe Boeing n'a pas informé les compagnies aériennes exploitant ses avions 737-MAX 8 et MAX 9 des risques qu'ils présentent de tomber en piqué, affirme The Wall Street Journal citant des sources au sein de la Federal Aviation Administration (FAA) chargée des réglementations concernant l'aviation civile aux États-Unis.

    Selon le quotidien, les appareils en question sont équipés d'un dispositif qui aide à éviter le décrochage de l'avion. Pourtant, en cas d'urgence, ce système risque de faire baisser le nez de l'appareil jusqu'à priver les pilotes de la possibilité de cabrer l'avion, ce qui l'entraîne dans un piqué.

    Les compagnies aériennes exploitantes et leur pilotes ont appris avec surprise que les nouveaux Boeing étaient dotés de ce système, souligne le journal américain.

    Ces révélations interviennent après le crash d'un Boeing 737 MAX 8 au large de l'Indonésie qui a fait 189 morts le 29 octobre dernier. Cette catastrophe a poussé Boeing à reconnaître une défaillance des capteurs d'incidence sur ses 737-MAX dans une note envoyée aux compagnies.

    La Federal Aviation Administration a par la suite annoncé que 246 appareils étaient concernés par ce problème susceptible de «conduire à une attitude excessive de piqué, à une perte significative d'altitude et à un possible impact avec le terrain».

    Lire aussi:

    Le fait de monter à bord d'un Boeing 737-Max présente-t-il un danger?
    Crash en Indonésie: des experts ne croient pas à une défaillance technique
    Le crash du Boeing indonésien était-il imminent?
    Tags:
    avions de ligne, pilotage, crash d'avion, Boeing 737 MAX, Boeing, Administration fédérale de l'aviation (FAA) des Etats-Unis, Indonésie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik