International
URL courte
6013
S'abonner

Les raids aériens effectués jeudi par la coalition internationale dirigée par les États-Unis contre le village Bou-Badran dans le gouvernorat syrien de Deir ez-Zor ont fait 17 morts, rapporte Sana se référant à des sources locales.

L'agence Sana annonce la mort dans des frappes aériennes de la coalition internationale de 17 habitants du village Bou-Badran situé dans le gouvernorat de Deir ez-Zor.

«17 civils ont trouvé la mort dans des frappes aériennes de la coalition internationale contre le village de Bou-Badran situé à l'est du gouvernorat de Deir ez-Zor», indique l'agence.

Hier, l'agence Sana a annoncé que l'aviation de la coalition internationale avait effectué dans la journée des raids contre des quartiers résidentiels de Hadjin et des maisons d'al-Chaafa, dans l'est du gouvernorat de Deir ez-Zor, avec des bombes à sous-munitions qui ont fait plusieurs morts et blessés parmi les civils et causé d'importants dégâts aux maisons et aux biens des habitants.

La coalition effectue régulièrement des raids aériens contre Hadjin et al-Chaafa et les médias syriens ont plus d'une fois fait état de l'emploi de phosphore blanc dans les bombardements.

Les autorités syriennes ont appelé les Nations unies à prendre des mesures appropriées contre les responsables et à faire cesser la présence illégale de la coalition en Syrie. Le Pentagone ont déclaré que la coalition ne communiquait pas sur les munitions employées en Syrie, mais que celles-ci étaient conformes aux normes internationales.

Lire aussi:

Covid-19: Boris Johnson transféré aux soins intensifs
Plus de 800 morts dus au Covid-19 en France en 24h - vidéo
La Russie a élaboré un schéma de traitement en cas de forme grave du Covid-19
Tags:
coalition, aviation, morts, Deir ez-Zor, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook