Ecoutez Radio Sputnik
    Un navire ukrainien qui a violé l’espace maritime russe près de la Crimée

    Navires ukrainiens en mer Noire: Moscou en appelle au Conseil de sécurité de l’Onu

    © Photo. Border Service of the Federal Security Service of the Russian Federation in Crimea
    International
    URL courte
    Provocation de navires de guerre ukrainiens dans le détroit de Kertch (50)
    20392

    Le Conseil de sécurité des Nations-Unies se réunira ce lundi pour discuter de l’escalade de la situation en mer d’Azov. Dimanche, les garde-côtes russes ont eu recours aux armes pour arrêter trois navires ukrainiens qui avaient violé la frontière maritime russe et négligeaient leurs demandes.

    La Russie a sollicité la tenue en urgence d'une réunion du Conseil de sécurité de l'Onu pour évoquer la situation en mer d'Azov, a annoncé devant les journalistes, Dmitri Polianski, premier adjoint de l'Ambassadeur russe à l'Onu.

    «Dans le cadre du développement périlleux de la situation dans la mer d'Azov et des événements qui l'ont suivie, la Russie a demandé au Conseil de sécurité de l'Onu de tenir une réunion urgente et ouverte au public, lundi 26 novembre, au sujet du "Maintien de la paix et de la sécurité internationale"», a-t-il indiqué.
    La réunion se tiendra ce lundi à 16h GMT.

    Trois navires de la Marine ukrainienne ont violé dimanche matin la frontière russe, effectuant des manœuvres dangereuses et refusant d'exécuter les ordres des garde-côtes. L'incident naval s'est produit au niveau du détroit de Kertch, qui sépare la mer d'Azov de la mer Noire. Le département du FSB pour la Crimée a invoqué la violation des articles 19 et 21 de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer.

    Vers 19h00 heure de Moscou (17h00 heure de Paris), les vaisseaux ont entrepris une nouvelle tentative d'effectuer des actions illégales dans les eaux territoriales russes. Les garde-côtes russes ont alors eu recours aux armes pour les arrêter, a fait savoir le Service russe de sécurité (FSB). Trois militaires ukrainiens ont été blessés, puis ont reçu des soins médicaux, leurs jours ne sont pas en danger.

    La Russie a ouvert une affaire pénale à la suite de la violation de sa frontière d'État. Le Président ukrainien, Piotr Porochenko, a de son côté annoncé qu'il allait proposer au parlement de proclamer la loi martiale en Ukraine.

    Dossier:
    Provocation de navires de guerre ukrainiens dans le détroit de Kertch (50)

    Lire aussi:

    L’Ukraine met son armée en état d’alerte après l’incident près de la Crimée
    Un député belge rejoint la position de la Russie sur l’incident dans le détroit de Kertch
    La diplomatie russe évoque les objectifs de la «provocation ukrainienne» près de la Crimée
    Tags:
    navires, mer d'Azov, mer Noire, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik