Ecoutez Radio Sputnik
    Québec, Canada

    «En prendre moins mais en prendre soin»: le Québec aimerait réduire l’immigration

    CC0 / Pixabay
    International
    URL courte
    3190

    Le nouveau Premier ministre du Québec, François Legault, a réitéré dans son discours de mercredi les priorités de son gouvernement, comme l'économie, l'éducation et la santé, et a fait connaître son intention de réduire l'immigration dans la province.

    Lors de son discours d'ouverture de la 42e législature du Québec prononcé mercredi, François Legault, le nouveau Premier ministre du Québec, a abordé de nombreux sujets, comme l'économie, l'éducation et la santé, qui seront prioritaires, et également le dossier de l'immigration. En la matière, il a jugé nécessaire de réduire de plus de 20% le nombre d'immigrants et de réfugiés accueillis tous les ans par cette province canadienne.

    «On veut réduire les seuils d'immigration pour avoir les moyens de mieux intégrer les immigrants au marché du travail, à la majorité francophone et au partage de nos valeurs communes», a indiqué le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ).

    «En prendre moins mais en prendre soin», a-t-il dit répétant un de ses slogans électoraux, tout en soulignant que «le peuple québécois est ouvert et accueillant» et que «tous les élus de l'Assemblée nationale sont en faveur de l'immigration».

    «On doit débattre d'immigration calmement et sereinement, en évitant les accusations délirantes qu'on a entendues trop souvent dans les dernières années», a encore fait remarquer le nouveau Premier ministre.

    François Legault, arrivé au pouvoir à l'issue des législatives du 1er octobre, avait fait campagne en défendant la nécessité de réduire le nombre d'immigrants et de réfugiés au Québec, actuellement d'environ 50.000, selon les médias.

    Lire aussi:

    Le Pen et Legault, Premier ministre québécois: «Je t’aime, moi non plus»
    Coup de tonnerre au Québec: la droite autonomiste balaye les libéraux
    Élections au Québec: la belle province à la fin d’un cycle historique
    Tags:
    santé, éducation, économie, élections législatives, réduction, immigration, Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, Québec
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik