International
URL courte
Fusillade près du marché de Noël de Strasbourg (39)
124311
S'abonner

La police algérienne a arrêté Sami Chekatt, un frère aîné de Cherif Chekatt, auteur présumé de la fusillade de Strasbourg, qui a fait trois morts, écrit Le Parisien.

Sami Chekatt, 34 ans, l'un des frères du tireur présumé du marché de Noël à Strasbourg a été interpellé en Algérie, annonce La Parisien.

Également fiché S et considéré comme dangereux, l'homme était sous le coup d'un mandat de recherche pour association de malfaiteurs à but terroriste, lancé après l'attentat.

Le frère aîné de Cherif Chekatt avait quitté la France bien avant l'attaque du marché de Noël du 11 décembre. D'après le journal, les enquêteurs veulent savoir s'il était au courant des intentions de son frère et s'il a pu y participer en apportant un éventuel soutien logistique.

Les parents du tueur présumé ainsi que deux autres de ses frères, Malek et Elias, avaient été placés en garde à vue dans les heures suivant l'attaque du marché de Noël. Mercredi, un ami de Chekatt avait été interpellé et placé en garde à vue, soupçonné d'avoir hébergé le terroriste suspecté la veille de son passage à l'acte.

Confirmant les informations de France Info, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a déclaré jeudi que Cherif Chekatt, le suspect de la fusillade de Strasbourg, avait été abattu par des agents de police qui essayaient de l'interpeller dans le quartier strasbourgeois de Neudorf.

Dossier:
Fusillade près du marché de Noël de Strasbourg (39)

Lire aussi:

Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Tags:
Chérif Chekatt, frère, tireur, Algérie, Strasbourg, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook