Ecoutez Radio Sputnik
    Jim Bridenstine

    Les étoiles se jouent des frontières: l’administrateur de la NASA visitera la Russie

    © Sputnik . Kirill Kalinnikov
    International
    URL courte
    7126

    Après le report de la visite du dirigeant de Roscosmos aux États-Unis, le patron de la NASA a été invité à se rendre en Russie ou à Baïkonour, pour discuter de leur coopération future. L'invitation a été acceptée.

    Le patron de la NASA, Jim Bridenstine, a accepté l'invitation du directeur général de Roscosmos (agence chargée du programme spatial russe), Dmitri Rogozine, à se rendre en Russie, a annoncé l'agence russe.

    M.Rogozine a proposé à son collègue, lors d'une visioconférence le 14 janvier, de visiter le pays ou le cosmodrome de Baïkonour dans les prochains mois.

    Le ministère américain des Finances avait précédemment autorisé M.Rogozine, frappé de restrictions depuis 2014, à entrer aux États-Unis pour aborder le thème de la coopération avec la NASA. L'influent sénateur démocrate Robert Menendez avait alors promis de présenter une résolution contre la levée provisoire de l'interdiction d'entrée sur le territoire prononcée à l'encontre de Dmitri Rogozine. Par la suite, la visite du dirigeant de Roscosmos, initialement prévue pour février, avait été reportée. Selon M.Bridenstine, la décision était due à la position de certains sénateurs américains.

    Pour sa part, Dmitri Rogozine avait déclaré que la Russie souhaitait avoir en la personne de la NASA un partenaire prévisible.

     

    Lire aussi:

    Des artisans ayant travaillé à Notre-Dame déclarent ne pas arriver à comprendre l’incendie
    Un CRS matraque une Gilet jaune à la tête et la laisse inconsciente au sol (vidéo)
    Un homme meurt à sa sortie de garde à vue dans un commissariat parisien
    Tags:
    espace, Holding spatial russe Roscosmos, NASA, Dmitri Rogozine, Jim Bridenstine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik