International
URL courte
7126
S'abonner

Après le report de la visite du dirigeant de Roscosmos aux États-Unis, le patron de la NASA a été invité à se rendre en Russie ou à Baïkonour, pour discuter de leur coopération future. L'invitation a été acceptée.

Le patron de la NASA, Jim Bridenstine, a accepté l'invitation du directeur général de Roscosmos (agence chargée du programme spatial russe), Dmitri Rogozine, à se rendre en Russie, a annoncé l'agence russe.

M.Rogozine a proposé à son collègue, lors d'une visioconférence le 14 janvier, de visiter le pays ou le cosmodrome de Baïkonour dans les prochains mois.

Le ministère américain des Finances avait précédemment autorisé M.Rogozine, frappé de restrictions depuis 2014, à entrer aux États-Unis pour aborder le thème de la coopération avec la NASA. L'influent sénateur démocrate Robert Menendez avait alors promis de présenter une résolution contre la levée provisoire de l'interdiction d'entrée sur le territoire prononcée à l'encontre de Dmitri Rogozine. Par la suite, la visite du dirigeant de Roscosmos, initialement prévue pour février, avait été reportée. Selon M.Bridenstine, la décision était due à la position de certains sénateurs américains.

Pour sa part, Dmitri Rogozine avait déclaré que la Russie souhaitait avoir en la personne de la NASA un partenaire prévisible.

 

Lire aussi:

Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Cette simple opération mathématique divise les internautes car deux réponses seraient correctes
Tags:
espace, Holding spatial russe Roscosmos, NASA, Dmitri Rogozine, Jim Bridenstine, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik