Ecoutez Radio Sputnik
    Damas (image d'illustration)

    Moscou: des systèmes antiaériens Pantsir et Bouk détruisent 7 missiles israéliens en Syrie

    © Sputnik . Mikhaïl Voskressenski
    International
    URL courte
    962088

    Des systèmes antiaériens Pantsir et Bouk ont détruit en Syrie sept missiles israéliens tirés depuis la mer Méditerranée, selon des informations communiquées par la Défense russe.

    Lors de l’attaque de la Force aérienne de l’État hébreu contre l’aéroport de Damas ayant eu lieu ce dimanche, les systèmes antiaériens Pantsir et Bouk ont abattu sept missiles israéliens, a annoncé le Centre de gestion de la défense nationale russe dans un communiqué.

    «Les Forces antiaériennes de l'Armée arabe syrienne ont repoussé une attaque de l'aviation israélienne sur l'aéroport international au sud-est de Damas. Les systèmes antiaériens Pantsir et Bouk ont détruit sept missiles», lit-on dans ce document.

    D’après la Défense russe, l’infrastructure de l’aéroport n’a pas été touchée. Il n'a été signalé ni victimes ni dommages.

    Attaque israélienne contre Damas

    Le 20 janvier, la défense antiaérienne syrienne a repoussé une attaque israélienne dans le sud du pays, a annoncé l'agence de presse Sana, citant une source militaire.

    «Notre défense antiaérienne a riposté très efficacement aux frappes aériennes israéliennes visant la région du sud et les ont empêchées d'atteindre leurs objectifs», a-t-il été indiqué.

    Une source a alors précisé à Sputnik que «tous les missiles avaient été abattus et qu'aucun n'avait atteint sa cible».

    Israël dit avoir abattu une roquette sur le Golan

    Peu après cette annonce, Tsahal a déclaré que son système de DCA Dôme de fer avait intercepté une roquette tirée sur la partie nord du plateau du Golan. Une porte-parole militaire a ensuite précisé à l'AFP que cette roquette avait été tirée depuis la Syrie.

    En même temps, le ministère israélien de la Défense s'est refusé de commenter l'attaque contre Damas.

    «Politique permanente» d'après Netanyahu

    Après la frappe, le Premier ministre israélien a déclaré que contrer la présence iranienne était une «politique permanente» de l'État hébreu qui avait pour but d'empêcher l'Iran de s'imposer en Syrie.

    «Cette politique ne change pas quand je suis en Israël et elle ne change pas quand je suis en visite historique au Tchad», a ajouté Benjamin Netanyahu, en déplacement dans ce pays africain.

    Vidéo de l'interception d'une roquette par le Dôme de fer israélien

    Une vidéo montrant de la fumée dans le ciel après que le Dôme de fer israélien a abattu une roquette au-dessus du Hermon a été publiée ce dimanche.

    Lire aussi:

    Les ouvriers travaillant à Notre-Dame ont gravement violé une interdiction explicite
    Versailles sous des nuages épais de fumée à cause d'un incendie (vidéos)
    Le préfet de Paris aurait demandé de démuseler les chiens d'attaque pour l'acte 24
    Tags:
    frappe de missile, dommage, missiles, infrastructure, roquettes, victimes, Damas, Hauteurs du Golan, Israël, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik