International
URL courte
581509
S'abonner

Réunis à Aix-la-Chapelle pour renforcer la relation franco-allemande et envoyer un message de soutien à la construction européenne, Angela Merkel et Emmanuel Macron ont été accueillis par une foule qui les a hués, partiellement vêtue de gilets jaunes.

Emmanuel Macron et Angela Merkel ont été hués mardi matin par quelques dizaines de personnes, dont certaines vêtues de gilets jaunes, à Aix-la-Chapelle (Allemagne), où les deux dirigeants se rencontrent pour signer un nouveau traité franco-allemand.

​Après avoir brièvement salué la foule, le Président de la République française et la chancelière allemande sont vite rentrés dans la mairie d'Aix-la-Chapelle. Les manifestants, munis de sifflets et de vuvuzelas, ont crié «Macron démission» et «Merkel muss weg» («Merkel doit partir»), relate l'AFP.

Plusieurs portaient des gilets jaunes et brandissaient le slogan allemand «Aufstehen» («Levez-vous»), qui vient du nom d'un mouvement fondé en septembre par des membres du parti de gauche Die Linke. Mécontents de l'accueil des migrants, ils tentent depuis plusieurs semaines d'importer le mouvement français des Gilets jaunes en Allemagne.

Les deux dirigeants signent ce mardi un nouveau traité pour renforcer la coopération franco-allemande. Son texte suscite la controverse en France, où certains y voient une perte de souveraineté nationale et un alignement du pays sur les positions de Berlin. Le nouveau Traité complète celui conclu en 1963 par Charles de Gaulle et Konrad Adenauer.

Lire aussi:

Une centaine de fêtards sur une plage d'Arcachon interrompus par la police – vidéo
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Alain Finkielkraut s’attaque à son tour à Didier Raoult
Vladimir Poutine jette un stylo sur son bureau lors d’une réunion - vidéo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook