International
URL courte
60694
S'abonner

La France est disposée à imposer des sanctions à l'encontre de la République islamique s'il n'y a pas de progrès dans les discussions sur son programme balistique, a annoncé le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian cité par l'AFP.

La France se tient prête à introduire des sanctions contre Téhéran si aucun progrès n'est enregistré dans les discussions sur son programme balistique, a fait savoir vendredi Jean-Yves Le Drian.

«Nous avons commencé un dialogue très difficile (…). Nous sommes prêts s'il n'aboutit pas à avoir un usage ferme de sanctions et ils le savent», a déclaré le ministre lors de ses voeux.

La France exige que «l’Iran renonce à sa production de missiles et en particulier ses exportations en direction de certaines factions armées au Moyen-Orient», a-t-il souligné.

Pour leur part, les autorités iraniennes assurent que leur programme balistique est «un droit naturel de la nation» et accusent la France d'allégations «irresponsables et erronées».

Précédemment, le chef de la diplomatie française a annoncé la prochaine mise en place du mécanisme préparé par l'UE afin de continuer à commercer avec l'Iran malgré le rétablissement des sanctions états-uniennes.

Lire aussi:

Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
Ce lapsus de Marion Maréchal sur ses ambitions présidentielles – vidéo
«Détruire le pays pour une maladie avec une mortalité aussi faible relève du pétage de plombs» - vidéo
L'IHU de Didier Raoult a-t-il fait marche arrière sur l’efficacité de la chloroquine?
Tags:
programme balistique, missiles, sanctions, Jean-Yves Le Drian, Iran, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook