Ecoutez Radio Sputnik
    vodka russe

    90.000 bouteilles de vodka saisies à Rotterdam: étaient-elles vraiment destinées à Kim?

    © Sputnik . Vladimir Fedorenko
    International
    URL courte
    Sommet entre Trump et Kim à Hanoï (16)
    207
    S'abonner

    Les douanes de Rotterdam ont confisqué 90.000 bouteilles de vodka censées être destinées au dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et au commandement de l'armée nord-coréenne, a annoncé la presse néerlandaise, ajoutant que le conteneur se trouvait à bord d'un navire de la compagnie chinoise Cosco.

    90.000 bouteilles de vodka ont été saisies par les services douaniers de Rotterdam. Ce chargement pourrait éventuellement avoir été expédié au dirigeant Kim Jong-un et au commandement de l'armée nord-coréenne, a annoncé le journal néerlandais Algemeen Dagblad.

    Le conteneur a été retrouvé dans un navire, caché sous la coque d'un avion vendredi. Il a été découvert après que les systèmes de sécurité aient sonné l'alarme. Les douanes ont alors fait appel au ministère des Affaires étrangères, qui a échafaudé, en collaboration avec une compagnie de transport maritime à Rotterdam, un plan pour extraire le conteneur du navire. Les 90.000 bouteilles se trouvaient à l'intérieur.

    Les documents officiels citaient la Chine en tant que destination finale du chargement, a indiqué pour sa part le journal néerlandais Dutch News, précisant que le conteneur était à bord d'un navire de la compagnie chinoise Cosco Shipping.

    Le responsable des douanes, Arno Kooij, a déclaré au journal que la cargaison avait été déclaré suspecte à Hambourg.

    «Nous ne voulons pas divulguer plus d'informations que nécessaire sur notre stratégie de contrôle», a-t-il dit.

    La ministre du Commerce extérieur, Sigrid Kaag, a déclaré pour sa part au journal qu'il était important de respecter les sanctions des Nations unies à l'encontre de la Corée du Nord.

    Algemeen Dagblad a ajouté qu'il restait encore à déterminer si la vodka faisait bien voile vers ce pays.

    Kim Jong-un est arrivé au Vietnam ce 26 février. Il doit rencontrer Donald Trump à Hanoï les 27 et 28 février. Ce sera le deuxième sommet entre ces dirigeants, le premier, historique, ayant eu lieu à Singapour le 12 juin dernier.

    Dossier:
    Sommet entre Trump et Kim à Hanoï (16)
    Tags:
    saisie, vodka, sommet, sanctions, Dutch News, Algemeen Dagblad (AD), Cosco Shipping, Donald Trump, Kim Jong-un, Chine, Singapour, Hanoï, Corée du Nord, Hambourg, Pays-Bas, Rotterdam
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik