International
URL courte
1243
S'abonner

Les forces aériennes du maréchal Haftar ont annoncé avoir détruit des dizaines de cibles des forces du gouvernement de Fayez el-Sarraj dans la banlieue de Tripoli.

L'aviation de l'Armée nationale libyenne a attaqué des cibles aux alentours de Tripoli, détruisant des dizaines d'installations des forces du gouvernement d'union nationale (GNA), a déclaré le porte-parole de l'Armée nationale libyenne, Ahmed al-Mismari, lors d'une conférence de presse à Benghazi.

«L'armée, avec le soutien de l'aviation, a détruit plusieurs dizaines d'objectifs appartenant à des groupes dans les environs de Tripoli», a déclaré al-Mismari dans un discours diffusé sur Internet.

Le 20 avril, les forces loyales au gouvernement d'union nationale ont annoncé avoir lancé une contre-attaque contre celles du maréchal Khalifa Haftar au sud de Tripoli, où les combats ont redoublé d'intensité.

La Libye est plongée dans le chaos depuis le renversement du gouvernement et le meurtre de Mouammar Kadhafi en 2011. Le pays est divisé entre plusieurs entités rivales, avec notamment la présence à Tripoli du Gouvernement d'union nationale de Fayez el-Sarraj, soutenu par l'Onu et l'UE, et dans l'est, d'un parlement élu par le peuple et appuyé par l'Armée nationale libyenne du maréchal Haftar.

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Le ministre français du Commerce commente l'appel d'Erdogan à boycotter les produits français
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Tags:
cibles, destruction, frappe aérienne, aviation, Fayez el-Sarraj, Khalifa Haftar, Tripoli (Libye), Libye
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook