International
URL courte
7013
S'abonner

Alors que la chaîne Al-Manar assure que l’attaque a été menée par la coalition arabe, les médias pro-gouvernementaux rejettent la responsabilité de l’attaque ayant fait sept morts, principalement des femmes et des enfants, sur les combattants houthis.

Un avion de la coalition arabe, dirigée par l’Arabie saoudite, a mené des frappes sur deux véhicules transportant des civils au Yémen, faisant sept victimes, informe la chaîne Al-Manar.

Et d’ajouter que ce sont des femmes et des enfants qui en avaient été les victimes.

Cependant, les médias pro-gouvernementaux yéménites assurent que l’attaque a été menée par une roquette lancée par les Houthis.

Le Yémen est en proie à une guerre civile depuis 2014 opposant le gouvernement issu de la révolution de 2012 aux rebelles houthis. Le conflit s'est internationalisé en mars 2015 avec l'intervention de nombreux pays musulmans menés par l'Arabie saoudite en soutien au gouvernement en place. L'Iran soutient les rebelles mais dément leur livrer des armes. La situation humanitaire y est qualifiée par l'Onu de «pire crise humanitaire du monde», le dernier bilan du conflit datant de 2016 faisant déjà état de 10.000 morts. La majorité de la population risque la famine et des maladies comme le choléra font rage.

Lire aussi:

Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Un glacier de 500.000 mètres cubes risque de se détacher du Mont Blanc, évacuation en cours
La une du Monde sur Beyrouth avec une illustration du caricaturiste Plantu provoque un tollé
Au moins 16 fonctionnaires du port de Beyrouth, dont le directeur, en détention
Tags:
civils, morts, Houthis, coalition arabe, Arabie Saoudite, Yémen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook