Ecoutez Radio Sputnik
    Abou Bakr al-Baghdadi

    Al-Baghdadi apparaît dans une vidéo de Daech, une première depuis 5 ans

    © AP Photo / Militant video
    International
    URL courte
    20027
    S'abonner

    Pour la première fois depuis 2014, Daech* a diffusé une vidéo de propagande qui montre un homme présenté comme étant Abou Bakr al-Baghdadi. Ce dernier affirme que Daech* «se vengera» au nom de ses membres tués.

    Le leader du groupe djihadiste Daech*, Abou Bakr al-Baghdadi, est apparu dans un message vidéo diffusé par un média de l’organisation terroriste, rapporte Reuters se référant au portail SITE qui surveille les activités des islamistes sur le Web.

    Mossoul
    © REUTERS / Thaier Al-Sudani
    Dans un enregistrement long de 18 minutes, on voit un homme avec une longue barbe grise qui ressemble à al-Baghdadi assis les jambes croisées sur le plancher, ainsi que trois personnes, dont les visages ont été floutés, en train de l’écouter.

    Le chef de Daech* affirme notamment que les attentats terroristes qui ont fait plus de 250 morts au Sri Lanka intervenaient en représailles à la perte de la ville de Baghouz en Syrie, reprise aux islamistes fin mars. Daech* avait revendiqué le carnage sans toutefois fournir de preuve de son implication dans ces attaques.

    Al-Baghdadi promet également de venger les meurtres et les emprisonnements de ses combattants à travers le monde. D'après lui, le combat contre l'Occident est «une longue bataille».

    Selon le texte qui apparaît dans le début de la vidéo, elle a été filmée plus tôt en avril. Pourtant, ni l’authenticité ni la date d’enregistrement ne peuvent être vérifiés.

    Contacté par Sputnik, le porte-parole de l'opération Inherent Resolve James Rawlinson a déclaré que la coalition états-unienne était en train d'examiner la véracité de l'enregistrement en question.

    Il s’agit de la première vidéo mettant en scène al-Baghdadi diffusée depuis juillet 2014, lorsque ce dernier proclamait la création du «califat» dans la grande mosquée de la ville irakienne de Mossoul, choisie à l’époque comme «capitale» de Daech*. Or, le dernier message attribué à al-Baghdadi était un enregistrement audio rendu public en août 2018, dans lequel il exhortait ses partisans à «poursuivre le djihad».

    Selon certains spécialistes, Abou Bakr al-Baghdadi, dont la mort a été annoncée à plusieurs reprises ces dernières années, se terrerait dans le désert syrien. Les États-Unis offrent 25 millions de dollars pour sa capture.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Tags:
    coalition anti-Daech, Syrie, Irak, Mossoul, terrorisme, djihadisme, Abou Bakr al-Baghdadi, Daech
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik