Ecoutez Radio Sputnik
    Image d'illustration

    L’Allemagne conseille d’éviter la kippa: «capitulation face à l'antisémitisme» pour Israël

    © Sputnik . Stringer
    International
    URL courte
    17113

    Commentant la mise en garde contre le port de la kippa, émise par le commissaire du gouvernement allemand en charge de l'antisémitisme, le Président israélien s’est dit «choqué», soulignant que cela revenait à admettre que les juifs n’étaient pas en sécurité dans ce pays.

    La mise en garde par l'Allemagne contre le port de la kippa dans le pays est une «capitulation face à l'antisémitisme» et montre que les juifs n'y sont pas en sécurité, a jugé dimanche le Président israélien Reuven Rivlin.

    «Je ne peux pas conseiller aux juifs de porter la kippa partout tout le temps en Allemagne», en raison de la montée des attaques les visant, a déclaré la veille le commissaire du gouvernement allemand en charge de l'antisémitisme, Felix Klein, dans une interview.

    M.Rivlin s'est dit «choqué» par les propos de M.Klein. Tout en appréciant «l'engagement du gouvernement allemand auprès de la communauté juive», le Président israélien a accusé M.Klein de plier devant les personnes ciblant les juifs en Allemagne, rapporte l’AFP, se référant à un communiqué.

    «Les craintes concernant la sécurité des juifs allemands sont une capitulation face à l'antisémitisme et admettent encore une fois que les juifs ne sont pas en sécurité sur le sol allemand», a poursuivi le Président.

    Les actes criminels à caractère antisémite ont augmenté de quelque 20% en Allemagne l'an passé, et sont attribués dans 90% des cas à des personnes issues des milieux d'extrême-droite par le ministère de l'Intérieur allemand, précise l’agence.

    Malgré des décennies de repentance pour la Shoah, qui a tué six millions de juifs, l'Allemagne ne fait pas exception en Europe, où un regain des violences antisémites est observé.

    Lire aussi:

    L’Onu dit détenir des preuves de l’implication du prince héritier saoudien dans le meurtre de Khashoggi
    Para bellum: un ultimatum de Washington à l’Iran révélé
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Tags:
    antisémitisme, kippa, Felix Klein, Reuven Rivlin, Israël, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik