International
URL courte
191415
S'abonner

Le foie gras pourrait disparaître des tables de fête dans toute l’Union européenne, si le Parti populaire socialiste danois arrive à interdire cette spécialité typiquement française dans l’UE. Selon le parti, la production de ce met est étroitement liée à la maltraitance des oiseaux, a indiqué le journal JydskeVestkysten.

La production de foie gras, un met emblématique de la gastronomie française, a été fustigée par le Parti populaire socialiste danois (SF). Cette spécialité culinaire doit être bannie de l’Union européenne, parce que sa production implique le gavage d’oies et de canards, considéré comme de la maltraitance des oiseaux, a indiqué le journal JydskeVestkysten.

«C'est l'un des moyens les plus barbares de produire de la nourriture. Ces oiseaux sont très mal traités et nous ne pensons pas que ce soit bien», a déclaré le porte-parole du SF sur la nourriture, Carl Valentin, cité par JydskeVestkysten.

Il a cité l’exemple de son pays qui avait déjà renoncé à la production et à la consommation de foie gras:

«En grande partie, les Danois l’ont déjà moralement rejeté. La consommation baisse rapidement et la production est considérée comme illégale au Danemark. C’est pour cette raison que nous nous concentrons sur ce problème», a-t-il poursuivi.

Qualifiant le foie gras de plat pour la «classe supérieure», il a critiqué le mauvais traitement des oiseaux visant à «satisfaire les papilles gustatives».

«Pour le foie gras, c'est très simple. Il est plus important pour le SF d'arrêter la souffrance animale que de satisfaire les papilles gustatives de la classe supérieure. L'alimentation forcée est une expérience épouvantable pour les oiseaux. C'est pourquoi nous voulons une interdiction de l'alimentation forcée dans toute l'UE.»

​Comment produire du foie gras?

La production de foie gras consiste en la suralimentation d’oies et de canards au moyen d'un tube d'alimentation, appelée gavage, au cours des deux semaines précédant l'abattage. Nourris de force plusieurs fois par jour en l'absence de réflexe nauséeux chez les sauvagins, les oiseaux développent un engraissement important du foie, la stéatose hépatique, l'organe augmentant de six à dix fois sa taille normale.

Certains pays, notamment l’Argentine, Israël, la Norvège et la Suisse ainsi que la Californie aux États-Unis, ont interdit la production de ce met de fête.

Lire aussi:

«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Erdogan accuse Macron de «régler des comptes avec l’islam et les musulmans»
Tags:
élevage, canards, oie, oiseaux, production, consommation, Union européenne (UE), interdiction, Danemark, foie gras
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook