International
URL courte
2321
S'abonner

Les forces armées vénézuéliennes ont une nouvelle fois fait savoir qu’un avion militaire américain avait pénétré dans sa région d’information de vol sans respecter un protocole préalable.

Les radars vénézuéliens ont détecté mercredi 31 juillet un avion américain traversant l’espace aérien non loin des frontière du pays, a fait savoir le major-général Juan Teixeira Díaz, commandant de la défense aérospatiale intégrée des forces armées du Venezuela.

«Les USA et leur avion Lockheed EP-3 continuent de créer des situations opérationnelles à risque en pénétrant de nouveau dans la région d’information de vol sans respecter les protocoles établis par les traités internationaux. Une agression irresponsable qui peut dégénérer», a-t-il écrit sur son compte Twitter.

​Après un vol de plus d'une heure, effectué à 60 milles marins de l'île vénézuélienne de La Orchila, l'avion a quitté la région d'information de vol sans établir de contact avec les services de la circulation aérienne du pays malgré leurs efforts pour communiquer avec l’équipage.

Troisième incident depuis mi-juillet

C’est la troisième fois en 15 jours que les autorités vénézuéliennes signalent l’incursion d’un avion américain dans leur zone d’information de vol. Samedi 27 juillet, les militaires vénézuéliens ont annoncé avoir repéré des avions espions américains dans la zone en question.

Un avion américain qui volait depuis le nord-ouest des Caraïbes en direction de Maiquetia, non loin de Caracas, a également été détecté le 19 juillet. L’avion n’avait pas répondu aux requêtes vénézuéliennes et a été escorté tant qu’il se trouvait dans la région.

Lire aussi:

Un astéroïde géant fonce droit sur la Terre
«Nicole Belloubet a menti»: Montpellier porte plainte contre la garde des Sceaux
Coronavirus: l'épidémie «s'accélère», la situation est «grave», selon Xi Jinping
Tags:
radar, avion, États-Unis, Venezuela
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik